Dauphin

1) Octobre 2010, Savez-vous que l’être humain a un grand pouvoir ?

2) Novembre 2010. La respiration un autre moyen pour atteindre nos objectifs

3) Décembre 2010, connaissez-vous les 5 tibétains ? 5 exercices en 5 minutes par jour pour rester jeune et en forme.

4) Janvier 2011, bonne année et bonne santé à tous.

5) Janvier 2011, utilisez-vous le miroir pour votre évolution ?

6) Février 2011, Qu’est-ce que le stress et ses conséquences

7) Mars 2011, Dieu existe-t-il oui ou non ?

8) Avril 2011, Qu’est-ce que la maladie (« Le mal a dit ») ?

9) Mai 2011, L’amour de soi

10) Juin 2011, L’amour de soi; son origine

11) Juillet 2011, Le cadre de référence

12) Août 2011, Nos côtés masculin et féminin

13) Septembre 2011, La fusion du masculin avec le féminin et sa puissance

14) Octobre 2011, Messages importants du Forum « Terre du Ciel » + vitesse lumière dépassée

15) Novembre et décembre 2011, Etes vous prêt pour 2012 ?

16) Janvier 2012, Bonne année 2012 et Initiation Spirituelle

17) Février/mars 2012, Pourquoi une Péritonite pour Christian ?

18) Avril/mai 2012, L’Apocalypse = levé de rideaux

19) Juin 2012, Connaissez-vous Transurfing ?

20) Juillet /août 2012, un autre outil de connaissance de soi; l’analyse Transactionnelle.

21) Septembre 2012, Dépasser nos handicaps

22) Octobre 2012, nous fêtons 30 ans de mariage

23) Novembre 2012, connaissez vous l’histoire du curé ?

24) Decembre 2012 & janvier 2013, Bonnes fêtes de fin d’année

25) Février 2013, La confiance en soi

26) Mars 2013, « Mais que suis-je donc venu faire sur Terre »

27) Avril/mai 2013, végétarien ou pas ?

28) Juin 2013, On a jeté le bébé avec l’eau du bain !

29) Juillet/août 2013, comment L’appeler ?

30) Septembre 2013, jouons avec la vie

31) Octobre 2013, une vision sur l’origine de la création

32) Novembre 2013, utilisons notre côté féminin dans la communication

33) Décembre 2013 et janvier 2014 Bonnes fêtes de fin d’année et excellente année 2014

34) Février 2014, Que nous propose 2014 ?

35) Mars 2014, Ca y est, c’est scientifiquement prouvé !

36) Avril 2014, Le Monde, notre Miroir

37) Que faut-il faire ?

38) Juin/ Juillet 2014, Que se passe-t-il lors de notre mort ?

39) Août 2014, Mais qui a fait ces super programmes ??

40) Septembre 2014, La réincarnation et le karma

41) Octobre 2014; De la vie en couple au couple intérieur

42) Novembre et décembre 2014, Mais pourquoi je n’ai pas demandé plus tôt ?

43) Janvier 2015, Excellente année 2015

44) Février 2015, L’influence des croyances sur notre biologie, l’épigénétique

45) Mars 2015, La recherche de la vérité et le discernement

46) Avril et mai 2015, Nous sommes plus que notre corps

47) Juin, Juillet, Août 2015, Est-ce juste de dire ; “Je suis Dieu” ?

48) Septembre 2015, Est-ce juste de dire ; « Je suis Dieu » ? Suite

49) Octobre 2015, « Ce que l’on fait aux autres c’est à soi qu’on le fait. »

50) Novembre 2015, Sommes nous responsables de ce que nous vivons ?

51) Décembre 2015, nous vous souhaitons une excellente année 2016

52) Janvier, février et mars 2016, Une méditation, simple basée sur la respiration

53) Avril 2016, Contacter la source Divine

54) Mai 2016, Le bien et le mal

55) Juin, juillet et août 2016, La critique

56) Sept. 2016, que faire pour ne plus refaire les mêmes erreurs

57) Oct. 2016, comment utilisez-vous votre pouvoir créateur ?

58) Nov. 2016, Comment faire pour avoir de la chance ?

59) Dec. 2016, Bonne année 2017

60) Jan. 2017, Que souhaitez-vous pour cette année ?

61) Fev., mars 2017 On fête les 10 ans d’Oasis Voyages ensemble ?

62) Avril, mai 2017, Faut-il toucher le fond ?

63) Juin 2017, Savez-vous viser le milieu de la croix ?

64) Août 2017, Prendre des décisions avec le mental ou avec le coeur ?

65) Septembre 2017, Est-ce que vous utilisez le gouvernail pour vous diriger ?

66) Octobre 2017, Quel avenir pour celui qui renie son Père et violente sa Mère ?

67) Novembre et décembre 2017, d’où viennent certains problèmes relationnels ?

68) Janvier à Mars 2018, Excellente année 2018 et nouveau site

69) Avril 2018, une loi fondamentale de la vie; le respect

70) Mai 2018, réglementation RGDP voulez-vous rester en contact avec nous ?

71) Juin, juillet et août 2018, Comment vaincre la calomnie ?

72) Septembre 2018, La visualisation créatrice

73) Octobre et novembre 2018, Sommes-nous tous un seul être ?

74) Décembre 2018, Joyeux Noël et Excellente année 2019

75) Janvier à mars 2019, Vivons nous dans une matrice ?

76) Avril et Mai 2019, Vivons nous dans une matrice ? Excercice pratique

77) Juin 2019 La vie est-elle plutôt un combat ou un jeu ?

78) Juillet à Septembre 2019, Que ferait l’amour à ma place ?

79) Octobre et novembre 2019, La Culpabilité

80) Janvier 2020, Excellente année 2020 et extrait du livre Le Labyrinthe du Karma

81) Février 2020, Avons-nous vraiment le choix ?

82) Mars et avril  2020, Créons notre vie

83) Mai et juin 2020, Personne n’en ait revenu ? Si beaucoup

84) Juillet 2020, Réflexions sur les changements actuels

Bonjour

Aujourd’hui nous allons parler de la fusion du masculin avec le féminin et de sa puissance.

Polarités Yin et Yang

Notre univers est fait de deux polarités Yin et Yang, féminin et masculin comme chaque être, chaque chose, chaque aspect de la vie : le ciel et la terre, le soleil et la lune, le jour et la nuit….
Au coeur d’une polarité réside l’autre. Au coeur du Yang réside le yin, au coeur du yin réside le Yang.
La physique quantique y apporte une contribution cruciale en dévoilant au niveau subatomique, la nature double de la matière, onde et particule. Chaque partie du tout contient le tout, y est reliée, en est interdépendante.

L’opposition du masculin / féminin

Notre monde actuel tend à opposer masculin et féminin dans chaque aspect de la vie. Il est le reflet de notre intérieur que nous matérialisons à l’extérieur.
Nous n’avons pas conscience de l’importance et des conséquences de cette opposition.

L’opposition du masculin / féminin filtre et crée notre expérience. Elle crée nos systèmes de croyances sur lesquelles, nous basons nos vies, nous faisons nos choix et donc nous créons notre réalité. L’opposition est notre système de référence, de croyance, d’expérience. Nous ne reconnaissons, ni n’intégrons que chaque être et chose est inter-relié et interconnecté. Il est utopique de trouver des solutions depuis un état de séparation.

C’est aussi cet état de séparation intérieure qui crée les divorces et séparation pour les couples.

Le féminin sacré

Mais aujourd’hui nous nous trouvons devant un grand passage planétaire et individuel qui annonce la fusion du masculin et du féminin.

Pour cela nous devons nous connecter au féminin sacré qui cherche actuellement à s’exprimer à travers nous.

Vous avez peut-être remarqué qu’il y a aujourd’hui beaucoup de séminaires et de stages pour développer ce féminin sacré.

Pour nous cela passe par le développement de l’amour inconditionnel, de la joie, de l’intuition, le développement et l’expression de notre sensibilité, le côté artistique et le recentrage sur notre coeur. Développer « l’être » et pas uniquement « le faire ».

Concept du 100 ième singe

Chaque individu qui arrive à cet équilibre et fusion Féminin/ Masculin élève sa conscience et contribue à l’évolution générale.

En effet grâce au concept du 100 ième singe issue du travail de Ken Keyes (http://www.coachingavenue.com/2/view_news.php?id_news=136), il est admis qu’une nouvelle conscience se communique psychiquement, hors de la conception habituelle des sens et par delà l’espace, à la collectivité dès qu’une masse critique d’individus y adhère. Quand la masse critique approche du point d’intégration la nouvelle réalité va se transmettre à la totalité du groupe, il suffit d’un individu de plus pour faire la différence.

D’après ce concept nous vous invitons à être parmi ces premiers individus qui vont entrainer le changement de monde.

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Bonjour

Aujourd’hui nous allons parler du côté masculin et féminin qui existe dans chaque homme ou femme.

Dans chaque être humain, homme ou femme, existent des hormones féminines et des hormones masculines.

Les hormones féminines disposent à la passivité, la stabilité, la réceptivité, la sédentarité, la gestation…

Les hormones masculines prédisposent à l’activité, le raisonnement, la logique, le nomadisme, l’extériorisation, le paraître…

Dans notre société nous avons tendance à considérer les hommes d’un côté et les femmes de l’autre comme si c’était deux êtres totalement différents, alors que chacun des sexes possède les caractéristiques de l’autre.

Les deux pôles féminins et masculins donnent la vie intérieure. La vie intérieure est une énorme puissance une force intérieure extraordinaire.

Pour bien comprendre cette distinction prenons un à un les deux pôles.

Pôle féminin :

Il est caractérisé par la passivité, l’état de repos, d’attente, de tension progressive et d’harmonie où l’on accumule des énergies en vue d’un mouvement, d’une mise en action de cette énergie.

La féminité est une puissance intérieure connectée, branchée sur le réel, à l’écoute des choses et des êtres. Elle est calme.

La féminité c’est la base, le fondement de la masculinité.

Le pôle féminin est puissance, il accumule l’énergie potentielle et prépare à l’action extérieure.

La féminité est intuitive car elle ressent les choses. Elle ressent la vie telle qu’elle est, de façon immédiate, pratique, sans poser de descriptif, ni de mots.

On peut décomposer le comportement féminin en trois temps :

– être en état d’attente, de repos, d’immobilité

– prendre son temps, d’observer, réfléchir, être à l’écoute de ses sensations, de ses sentiments, de ses intuitions

– accumuler ces sensations, sentiments, intuition et informations qui entrent grâce à cette réceptivité

Pôle masculin :

Il est caractérisé par le mouvement, l’action, par la décharge de l’énergie accumulée, par l’extériorisation.

Le comportement masculin consiste à libérer l’énergie accumulée ce qui implique d’être en état de mouvement, d’action. Le pôle masculin prend les décisions, met en place des idées, concrétise ses projets.

La masculinité trie ses sensations et comme elle est logique, elle met en place le raisonnement.

Elle pose des théories, échafaude des plans qui vont la sécuriser et lui éviter de tomber dans le chaos.

Exemples d’utilisation des deux pôles

Un peintre médite sur son oeuvre, il est immobile, il est branché sur son pôle féminin.

Puis il peint, il est branché à ce moment-là sur son pôle masculin.

Une femme dénuée de masculinité est comme un artiste qui passerait son temps à méditer sans aucune réalisation.

L’énergie masculine est une énergie qui agit mais elle ne peut être utilisée que si l’énergie féminine est bien développée.

Avant la naissance l’enfant est bisexué.

De zéro à sept ans, il reçoit de la mère sa féminité.

À partir de sept ans, le père intervient pour développer la masculinité de l’enfant.

En conclusion, l’homme et la femme doivent être perçue en tant qu’émetteur et récepteur de l’énergie.

Aussi bien l’homme que la femme doivent être féminin avant d’être masculin. La féminité est l’énergie qui va faire tourner la turbine.

Beaucoup de couples actuellement se séparent, car l’homme ou la femme demande et recherche chez l’autre ce qui lui manque (masculin ou féminin) dans sa vie intérieure, plutôt que de développer et combler son manque soi-même.

L’extérieur est une réponse de l’intérieur : il y a séparation car à l’intérieur de son être, le féminin est séparé de son masculin.

La prochaine fois je vous parlerai de la fusion du masculin avec le féminin et de sa puissance.

Ecrit par Lyvia Périé

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Bonjour

Le cadre de référence

Le mois dernier je vous parlais de l’influence de nos parents dans l’amour de soi, ce mois-ci, je vais vous parler du cadre de référence, car pour moi il est primordial d’en prendre conscience.

Notre cadre de référence est une petite fenêtre ( plus ou moins grande ) de la vision sur le monde que l’on s’est fabriqué soi- même de 0 à 7 ans, en fonction du milieu dans lequel nous avons vécu et des moyens que nous avons mis en oeuvre pour nous défendre ( milieu plus ou moins hostile ) pour assurer notre survie.

DE 0 à 7 ans, NOS PARENTS ( ou ceux qui ont jouaient ce rôle ), NOUS ONT SERVIS DE MODELES, DE REFERENCES POUR NOUS CONSTRUIRE, nous avons créé notre programme, semblable à un programme informatique.
Tout ce que l’on vit de 7 ans jusqu’à ce que l’on meurt, ne sont que des répétitions de cette partie de notre enfance. Nous reconstituons inconsciemment notre milieu familial, par rapport à nos interprétations des évènements de la vie de cette période. Parfois notre perception, vision et interprétation, est déformée ce qui nous empêche de voir la réalité telle quelle est, et de ce fait nous empêche d’ ETRE NOUS MEME, NOTRE ESSENCE DIVINE.

Les situations se répètent jusqu’à notre compréhension

Nous nous projetons sans cesse sur les autres. Tant que nous ne comprenons pas nos refoulés, nos blessures, notre mauvaise interprétation, les situations se répètent ( loi d’attraction; l’extérieur obéi à l’intérieur ).
Nous sommes les seuls responsables de ce que nous vivons et nous sommes les seuls à pouvoir le changer, à changer notre programme faussé.

Ces informations nous parviennent sous différentes manières :

  • personnes nous servant de miroir reflétant notre état intérieur
  • situations, évènements de la vie
  • maladies
  • rêves
  • etc…..

Quelques étapes pour cesser ces répétitions et retrouver son véritable être

  • Prendre conscience à travers l’autre ou les évènements de la vie..que notre blessure nous appartient et qu’elle vient d’être activée
  • Regarder en soi notre mauvaise interprétation
  • L’accepter (cela ne veut pas dire d’être d’accord et demeurer ainsi, mais juste observer )
  • Pardonner à ses parents ( ils ont eux aussi leurs propres vécus et interprétations). C’est rompre un lien de ressentiment. Le pardon se fait avec le coeur non avec le mental, on peut commencer par le mental, mais la guérison se fait avec le coeur.
  • Se pardonner ( d’en avoir voulu à l’autre, et d’avoir fonctionné ainsi )
  • Remercier la personne ou l’énergie cosmique ( Dieu, la divinité ) de cette prise de conscience qui nous permet de grandir
  • Mettre en action une nouvelle façon d’interpréter et de fonctionner

Exemple :

Un homme annonce à sa femme qu’il envisage la séparation. Deux cas se présente à elle:
1) Elle subit la séparation, et devra grandir à travers la séparation

2) Réagit,et prends conscience que cette situation que lui fait vivre son conjoint est là pour la faire grandir.

Dans le deuxième cas :

  1. Regarde en elle et s’aperçoit qu’elle a une image faussée de l’homme ( Son père autoritaire ne lui permettait pas d’échanger et de s’exprimer. Elle fonctionne de même avec son conjoint et compte sur lui pour passer à l’action )
  2. Pardonne à son père , sachant que lui-même fonctionnait ainsi de peur de perdre son pouvoir
  3. Se pardonne d’en avoir voulu à son père et d’avoir fonctionné ainsi
  4. Remercie son conjoint de lui avoir fait prendre conscience de sa mauvaise perception
  5. Change ses actions et ses comportements, afin de s’habiter , plutôt que de compter sur son conjoint pour équilibrer son côté masculin (exemple devient plus autonome, ne compte plus sur son conjoint pour faire certaines actions, exprime ses sentiments et émotions directement et simplement…)

Le problème de cette femme est qu’elle recherchait son côté masculin à travers son conjoint, et n’existait qu’à travers lui.
Nous avons tous en nous, homme ou femme, un côté masculin et féminin qui doivent être équilibré.

Le mois prochain je vous parlerai justement de ces côtés masculins et féminins que nous avons tous en nous.

Ecrit par Lyvia Périé

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Bonjour

 Dans notre précédente lettre mensuelle nous vous parlions de l’Amour de soi, dans celle-ci nous allons vous parler de son origine.

Nous nous aimons ou sentons aimé suivant l’appréciation que nous nous sommes fait des attitudes des parents pendant notre enfance.

Nos parents (ou ceux qui jouaient ce rôle) nous ont servie de modèles, de référence pour nous construire.

L’attitude du parent du même sexe est le modèle pour s’aimer et donner de l’amour.

Exemple : une femme qui n’accepte pas que sa mère soit trop fière, lorsqu’elle agira ainsi elle ne s’aimera pas.

Par contre lorsqu’elle agira dans les attitudes qu’elle admirait chez sa mère, elle se sentira bien et s’aimera.

L’attitude du parent opposé est le modèle pour être aimé, pour recevoir de l’Amour.

Exemple : une femme qui avait son père qui la prenait sur ses genoux, lui donnait beaucoup d’attention. Elle se sentira aimé lorsque son conjoint aura avec elle une attitude similaire.

L’attitude des parents envers leur conjoint influence la relation de couple.

L’attitude des parents envers nous influence notre attitude envers les enfants.

L’attitude des parents envers les autres influence notre attitude envers les autres.

Notre appréciation des autres, de nous mêmes, ou des situations est étroitement lié à notre cadre de référence personnel (notre champ de conscience, notre vision du monde).

Exemple

Vous pouvez si vous voulez aller plus loin marquez sur une feuille de papier les attitudes des parents, d’un côté la mère, de l’autre le père pour divers domaines. Nous vous avons joint un modèle sous Excel: Amour de Soi

Exemple : tempérament général avec moi, avec le conjoint et les autres, attitudes envers l’argent, la religion, la sexualité, la confiance en moi, en le conjoint, en eux, la santé, la punition, l’affection avec moi, le conjoint, les autres…

Servez-vous ensuite de ce tableau pour prendre conscience de comment vos parents ont influencé votre amour de vous.

Cette prise de conscience devrait vous amener à changer les comportements qui ne vous conviennent pas et ainsi avoir plus d’amour pour vous et faire plus attention à vos relations avec les autres (votre conjoint , vos enfants…) pour que eux aussi aient plus d’amour pour eux-mêmes. C’est ce que nous vous souhaitons à tous.

Si vous le voulez bien nous vous parlerons dans notre prochaine lettre mensuelle de notre cadre de référence personnel.

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Bonjour

« La vie est une rose qui s ‘épanouit chaque jour davantage et l’amour est le parfum qui s’en dégage » Lyvia Périé

1) L’amour véritable

L’amour c’est ce qui mène le monde, nous sommes sur terre pour apprendre à s’aimer.

Plus on s’aime d’un amour véritable, plus on peut aimer les autres.

L’amour ouvre l’énergie du coeur, de l’expression de sa propre créativité. Elle ouvre aussi l’énergie de l’abondance dans toutes sortes de domaines, amis, santé… et c’est une abondance stable.

Beaucoup de personnes croient s’aimer, mais ils ont une notion erronée de l’amour.

2) Peur de l’Orgueil et d’être égoïste

S’aimer cache souvent 2 peurs ; celle d’être orgueilleux et celle d’être égoïste.

Etre orgueilleux c’est se croire mieux que l’autre et le rabaisser.

Si tu t’aimes dans ce que tu fais dans ce que tu es, et que tu ne rabaisses pas les autres, il n’y a pas d’orgueil.

Etre égoïste c’est diriger la vie des autres, choisir pour les autres, aux détriments des autres ou exiger quelque chose de l’autre sans le consulter pour vérifier si cela lui convient.

S’aimer, c’est être capable de s’aimer même si on ne fait pas tout à notre goût, de se pardonner, d’accepter nos limites.

3) Accepter

Certains croient que s’ils acceptent un défaut, ils vont demeurer ainsi.

Accepter ne veut pas dire être d’accord sur certains points ou défauts et les garder, c’est juste les observer, ne pas perdre de vue sa préférence et de se donner le temps et le droit d’en être où nous en sommes. Changer prends du temps !

En fait nous ne pouvons pas changer quelque chose en nous tant que nous n’avons pas accepter d’être comme cela pour le moment.

Par exemple nous ne pouvons pas maigrir tant que l’on a pas accepter les kilos que l’on a en trop. Oui c’est dur !!!

4) Augmenter l’amour de soi

Une méthode simple mais très efficace pour augmenter l’amour de soi, est de commencer par faire une liste de ses qualités. La revoir de temps en temps et rajouter les qualités que l’on se découvre.

Une autre technique est de se regarder dans la glace et de se dire « Je t’aime » (pas évident au début).

Nous vous joignons un tableau fait par « Ecoute ton corps » fondé par Lise Bourbeau, qui montre bien la différence entre aimer véritablement et aimer avec peur.

Amour de soi

Nous vous souhaitons beaucoup d’amour pour vous mêmes, ce qui vous aidera fortement à en donner aux autres.

Merci beaucoup à ceux qui nous ont transmis leurs commentaires et encouragements à propos de nos lettres mensuelles précédentes. C’est très apprécié. N’hésitez pas à le faire pour celle-ci.                                                                                                                

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Bonjour

Le Mal a dit

Je pense que nous sommes aujourd’hui à l’aube d’un changement important pour ce qui concerne la santé. Nous sommes de plus en plus nombreux à considérer une maladie comme un message et non comme une fatalité.

Il y a déjà eu de gros progrès dans ce sens au niveau du cancer. Il semble qu’il est maintenant admis par les médecins que beaucoup de cancers sont dus à des chocs psychologiques. Ceci n’était pas du tout le cas il y a une vingtaine d’années. Des médecins ont été persécutés pour avoir déclaré cela, par exemple un docteur Allemand

Ce médecin découvre en 1979 que son cancer testiculaire a suivi le choc de l’assassinat inattendu de son fils alors âgé de dix-neuf ans.

J’ai moi-même un collègue de travail qui a vécu une maladie similaire après la mort de son fils.

Pour le Docteur Hamer toute maladie du cancer débute par un choc conflictuel extrêmement brutal, dramatique et vécu dans l’isolement, qui provoque au cerveau un foyer et le démarrage du cancer dans l’organe.

Un exemple de cancer.

Une femme qui, d’une manière imprévue, surprend son époux en flagrant délit d’adultère, ne va pas forcément vivre un choc ayant un impact sur le système de reproduction et développer un cancer du col utérin.

Elle peut vivre ce drame comme un profond sentiment de dévalorisation et développer un cancer des os du bassin, ou vivre cela comme une trahison et développer un cancer du sein droit, une blessure plus profonde, plus intériorisée, se traduira par un cancer de la plèvre droite.

Si elle est ménopausée et qu’elle vit ce drame comme un conflit de territoire, elle pourra développer un cancer du poumon. Mais si elle ressent cela plutôt comme une « cochonnerie » elle développera un cancer de la vessie. Si elle se sent souillée, se sera un cancer de la peau, etc…

Augmenter ses chances de guérir

Pour augmenter les chances de guérir d’un cancer (ou d’une autre maladie) il faut en comprendre l’origine, être conscient du combat intérieur qui nous mine, et la solution passe souvent par :

L’amour de soi et l’amour des autres

Le pardon de soi et le pardon aux autres

La détermination de l’origine d’une maladie s’appelle le décodage des malaises et maladies. nous avons maintenant beaucoup de livres à ce sujet ; Exemples: « Métamédecine – La guérison à votre portée » de Claudia Rainville, « Le grand dictionnaire des malaises et des maladies » Jacques Martel, Ton corps dit « Aime-toi » de Lise Bourbeau

Le stress

Comme vu ci-dessus et dans une lettre mensuelle précédente à l’origine de beaucoup de maladies il y a un point commun ; c’est le stress. En effet le stress réduit de beaucoup nos performances, notre capacité de réaction. Lorsque nous vivions à des époques primitives le stress mettait carrément notre vie en danger, lorsque par exemple on était attaqué par une bête.

Il semble bien que c’est pour cette raison que la maladie physique apparaît pour ramener l’attention sur le corps et en quelque sorte « dégager », libérer notre mental.

Ceci est possible parce que notre cerveau ne peut s’occuper que d’une seule chose à la fois ou notre mental ou notre corps.

Pour réduire votre niveau de stress nous vous proposons gratuitement une relaxation guidée.

Nous avons aussi une méthode payante « Comment se débarasser du stress et de l’anxiété« .

Conclusion

La maladie pourrait donc être un message pour nous aider à guérir et à évoluer.  Donc en cas de problème il faudrait donc toujours commencer à chercher ce que « Le Mal a dit ».

Nous vous recommandons de prendre l’habitude de faire ce décodage des maladies. Vous pouvez utiliser l’ouvrage de référence de votre choix pour chacune de vos maladies même bénignes (en continuant bien sûr de suivre les prescriptions de votre médecin).

Vous verrez par exemple si vous avez un mal de gorge que vous avez peut-être dit des paroles que vous regrettez, ou que vous auriez voulu dire etc…

En utilisant le décodage pour les petites maladies vous pourrez plus facilement éviter les grosses. C’est ce principe qui a été appliqué dans l’aviation pour en faire le moyen de transport le plus sûr (après l’ascenseur).

Une autre approche de la santé sur notre site Internet :

http://www.succesetspiritualite.com/sante,-nourriture.htm

Merci beaucoup à ceux qui nous ont transmis leurs commentaires et encouragements à propos de nos lettres mensuelles précédentes. C’est très apprécié. N’hésitez pas à le faire pour celle-ci.

 Ecrit par Christian

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Bonjour

1) Qu’est-ce que le Stress

Le stress est la réaction du corps et de l’esprit à toute pression qui ébranle leur équilibre normal. Il se produit lorsque notre perception des événements ne répond pas à nos attentes et que nous ne gérons pas notre réaction à la déception.

Nous savons aujourd’hui que le stress implique plus de mille quatre cents réactions physiques et chimiques connues et plus de trente hormones et neurotransmetteurs. Lorsque nous éprouvons du stress, notre corps réagit rapidement en libérant dans le système sanguin l’hormone appelée adrénaline et d’autres hormones, dont la noradrénaline et le cortisol.

2) Conséquences du Stress

La sécrétion perpétuelle de noradrénaline et de cortisol. brûle le corps comme de l’acide. C’est l’accumulation quotidienne qui fait le plus de tort; les petits stress sont beaucoup plus nocifs que les fortes secousses.

Lorsque le stress devient chronique, notre corps n’a pas le temps de se rattraper chaque jour. Même si nous faisons une pause de quelques heures pour nous accorder un répit.

Autre point, il est sans importance que votre colère soit justifiée ou non. Quelles que soient les raisons de vos sentiments, les conséquences physiques sont les mêmes. Notre corps ne porte aucun jugement moral sur nos sentiments; il ne fait que réagir en conséquence.

Nos réactions de stress justifiées nous sont si familières que nous les traversons sans avoir conscience de leurs effets nocifs.

Nous nous habituons au stress parce que nous n’avons pas conscience de la gravité de ses conséquences et parce qu’il fait désormais partie de la routine, à tel point qu’il nous semble normal.

Autre information, des expériences ont été faites sur la variation de la fréquence cardiaque, celle-ci jouant sur la régularisation et l’équilibre de notre corps. Elles ont montrés que lorsque la personne nourrit des pensées et des émotions positives, les ondes cérébrales se synchronisent naturellement sur les variations du rythme cardiaque donnant lieu à un état de cohérence, à tout l’équilibre du corps. Lorsque la personne vit des émotions et des pensées séparatrices, les ondes cérébrales n’ont plus aucun rapport avec le rythme cardiaque donnant lieu à un état d’incohérence, au chaos.

3) Quelques solutions :

Il est important de faire ce que l’on aime et d’aimer ce que l’on fait.

Par exemple ne vaut-il pas mieux changer de travail s’il est trop stressant même quitte à avoir de moins bonnes conditions financières ?

a) La relaxation

Pour lutter contre le stress il y a bien sûr les relaxations.

Pour vous relaxer facilement en 10 minutes nous vous offrons une séance de relaxation guidée gratuite.

Veuillez télécharger le fichier mp3 à l’adresse suivante :

http://url-ok.com/a3b772

b) Utilisez la respiration lourde

Vous pouvez détendre votre corps en utilisant la respiration lourde. Inspirez en comptant jusqu’à 7 puis expirez en comptant jusqu’à 11. Répétez cette respiration 7-11 jusqu’à ce que votre rythme cardiaque ralentisse, vos mains moites soient sèches et que les choses commencent à redevenir normales.

c) Mangez, buvez, dormez et soyez joyeux !

d) Sortez pour profiter de Mère Nature

e) Autorisez-vous à redevenir un « enfant »

f) Ne vous fixez pas des objectifs irréalistes

g) Apprenez à dire « non » de temps en temps

h) Consacrez du temps pour vous, soyez votre priorité N° 1

i) Criez ! Chantez !

N’oubliez pas seul dans votre voiture personne ne vous entends alors n’hésitez pas à vous défouler en criant ou en chantant !

Pour aller plus loin nous vous proposons aussi une méthode à 27 €

« Comment vous débarasser du Stress et de l’Anxiété » de Hans Simpson

http://www.succesetspiritualite.com/vaincre-le-stress.htm

Merci beaucoup à ceux qui nous ont transmis leurs commentaires et encouragements à propos de nos lettres mensuelles précédentes. C’est très apprécié. N’hésitez pas à le faire pour celle-ci.

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Choix

Choix

Bonjour

J’espère que vous allez tous bien et que vous prenez de plus en plus conscience de ce qui se passe en ce moment.

Vous avez dû remarquer que le monde est en train de changer profondément, en particulier avec l’apparition du dernier virus. Ces changements correspondent à ceux que beaucoup avaient annoncés pour 2012 (voir Lettre mensuelle 18).

Nous avons déjà remarqué que pour la plupart des prédictions celles-ci arrivaient toujours avec du retard.

Ici 8 ans environ de retard ce n’est pas beaucoup.

Alors que faire dans cette période troublée ?

Je pense qu’il est important pour moi de se rappeler les points suivants :

  1. La vie est un jeu (voir Lettre Mensuelle 77)
  2. La réalité dépasse souvent la fiction
  3. Nous jouons un jeu de rôle qui nous permet d’évoluer et de créer
  4. Nous sommes à une période où notre humanité passe de l’adolescence à l’âge adulte ce qui implique de devenir responsable :
    1. De nos décisions (plus d’implication dans les décisions politiques qui nous concernent)
    2. De notre santé
    3. De notre argent
  5. Un défaut est souvent poussé à bout pour nous obliger à changer, sinon nous ne changeons pas.
  6. Les forces qui nous paraissent négatives sont des forces de changement, donc ne sont pas forcément négatives
  7. Nous ne sommes pas seuls, il y a un monde invisible avec plein de bonnes volontés qui ne demandent qu’à nous aider si nous le demandons, ou du moins si nous ne les empêchons pas (ils doivent respecter notre libre arbitre)
  8. Notre connexion avec notre partie divine doit être améliorée, par la méditation, l’intuition, la conscience du moment présent. A ce sujet la méthode Vittoz est un outil intéressant. Cette connexion avec notre partie divine nous permet de prendre les bonnes décisions, d’être au bon endroit au bon moment.

Par rapport au virus actuel, j’aimerais partager la position d’un ami astrologue qui est que suite aux configurations astrologiques de 2020, nous travaillons actuellement sur la peur de la mort. Il nous faut dépasser cette peur  pour bien profiter de la vie (voir Lettre mensuelle 83)

Si certaines situations vous semblent difficiles à vivre ou à supporter, je pense qu’il faut prendre de la hauteur, suffisamment de hauteur pour voir les choses de manière positive, et ne surtout pas oublier notre pouvoir de création (visualisation, prière, pensée positive…).

Merci d’avance de partager avec nous votre opinion sur cette lettre et la période actuelle.

Ecrit par Christian

                        Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

Ces âmes qui nous quittent

Bonjour

Lorsque j’été jeune j’ai assisté à des discussions entre adultes entre ceux qui croyaient à la vie après la mort et ceux qui n’y croyaient pas.

Les seconds disaient souvent; « personne n’est revenu après être mort pour nous témoigner que la vie continue. »

Quand j’étais jeune, c’était effectivement le cas, mais maintenant il y a de très nombreux témoignages écrits (livres) et en discutant autour de moi je connais au moins 3 personnes qui ont eu cette expérience-là.

Je vous recommande la lecture du livre ; »Ces âmes qui nous quittent » de Marie Johanne Croteau-Meurois.

Il y a bien sûr bien d’autres livres qui témoignent de cette réalité, on ne meurt jamais, juste un changement d’état, on quitte un habit pour plus tard en prendre un autre.

Mais si je vous parle de ce livre, c’est parce que je connais bien l’auteure Marie Johanne ainsi qu’une des personnes qui témoignent de leurs EMI (Expérience de Mort Imminente). Je les considère comme des amis et je peux témoigner de leur parfaite intégrité.

Pourquoi est-ce qu’il particulièrement important aujourd’hui de s’intéresser au sujet, un peu tabou, de la mort ?

Je dirai qu’il y a 2 raisons importantes:

1) On ne peut pas bien vivre cette vie si l’on a peur de la mort

2) Certaines personnes utilisent cette peur pour nous manipuler.

La peur de la mort est un peu la mère de toutes les peurs, ils est donc important de réduire son ampleur en nous. Ce serait peut-être ambitieux de vouloir l’éliminer complètement, mais la ramener à un niveau ou elle n’interfère pas sur notre vie actuelle serait déjà bien.​​​​​​​

En ce qui concerne la manipulation qui utilise cette peur de mourrir, nous l’avons vu à l’oeuvre lors de la guerre en Irak. Pour simplifier, les USA ont fait croire a beaucoup de personnes; « ou vous les tuez ou bien ils vont vous tuer ». Et cela a fonctionné sauf avec la France.

Concernant ce sujet des EMI je vous recommande aussi le site suivant « EMI : ces témoignages qui bousculent les scientifiques », et une de nos lettres précédentes  « QUE SE PASSE-T-IL LORS DE NOTRE MORT ?

En conclusion, et à quel niveau de peur de la mort en êtes vous ?

Ecrit par Christian

                          Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

Créer notre vie

Bonjour

Dans la vie, nous avons toujours la possibilité de percevoir, les événements que nous vivons de deux façons : le verre à moitié vide ou le verre à moitié plein.

Aujourd’hui, je vais vous parler uniquement du verre à moitié plein.

Nous, les humains, nous avons en nous, un grand pouvoir créateur. C’est de créer sa vie à l’aide de son subconscient.

Le subconscient est semblable à une unité centrale d’ordinateur, du moins pour les principes de base, mais bien plus merveilleux et plus complexe que n’importe quel cerveau électronique jamais conçu par l’homme voir (lettre mensuelle n°1 ).

Avant ce confinement, je vivais  » à cent à l’heure », et j ‘entretenais des pensées plus ou moins conscientes sur le fait de me retrouver chez moi pour m’occuper de ma maison, d’avoir plus de temps pour moi…  que cela soit normal, permis, mais je ne me l’autorisais pas.

Avec le confinement tout ceci m’a été permis, pourtant je ne souhaitais absolument pas la situation que nous vivons tous actuellement et que vous connaissez (le verre à moitié vide).

Notre mécanisme créatif, comme tout ordinateur travaille sur l’information que nous lui fournissons, nos pensées, nos croyances, nos interprétations des faits, nos attitudes…. Le subconscient enregistre tout ce qui lui arrive. Il ne différencie pas ce qui est bénéfique pour nous de ce qui ne l’est pas. Il donne des résultats en fonction de ce qu’il lui a été transmis.

Lorsque nous entretenons des pensées, des ressenties, des images dans un domaine, la forme pensée s’incarne dans la réalité.

Comme je le disais plus haut, nous sommes des créateurs de notre vie, mais jusqu’à présent nous avons laissé le gouvernail à d’autres personnes.

L’être humain est environ 90% inconscient et 10% conscient de ce qu’il fait, dit, pense et ressent. Le niveau de conscience doit être augmenté si l’on veut maîtriser sa vie.

Pour moi, nous sommes pris dans le jeu de la vie, acteur sans être observateur, sans l’oeil observateur qu’à un réalisateur pour son scénario.

Je pense vraiment qu’il est temps que nous devenions conscient et responsable de ce que nous vivons et que chacun reprenne son gouvernail, que nous soyons responsables, acteur dans tout ce que nous vivons au niveau individuel, mais aussi au niveau de la société, de la démocratie, de l’environnement, de la santé etc.

Ne laissons pas les autres diriger notre vie !

Nous pouvons tous ensemble créer un monde qui nous correspond, que nous soyons plus unis, plus fraternel, avec plus d’Amour.

Quand pensez-vous ?

Ecrit par Lyvia.

Nota:

Par rapport à la situation actuelle concernant le Covid 19, nous aurions les recommandations suivantes pour mieux vivre cette situation.

Il est important de rester calme et imperturbable.

La méditation peut aider à atteindre et rester dans cet état. Elle permet aussi de développer et maintenir en bonne condition toutes nos défenses immunitaires.

Nous vous recommandons de pratiquer la méditation cambodgienne.

Pour agir directement sur notre physique, nous recommandons de pratiquer les 5 Tibétains.

En espérant que nous allons tous apprendre de cette épreuve et la traverser avec succès.

Nous vous souhaitons un bon confinement (pour ceux qui sont concernés).

Prenez soin de vous et recevez toutes nos pensées positives pour vous et vos proches.

Petite histoire : Sagesse amérindienne

Un vieil indien explique à son petit fils que chacun de nous a en lui deux loups qui se livrent bataille.

Le premier loup représente la Sérénité, l’Amour et la gentillesse.

Le second loup représente la Peur, l’Avidité et la Haine.

« Lequel des deux loups gagne » demande l’enfant.

« Celui que l’on nourrit » répond le grand-père.

                          Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

Avons nous le choix ?

Bonjour

Dans la vie avons-nous vraiment le choix de nos décisions ?

En regardant une Vidéo recommandée par une amie je me suis aperçu que « le maître » qui tenait une conférence déclarait que nous n’avions pas le choix dans notre vie.  Nous avions l’illusion de choisir, mais pas vraiment le choix.

Un peu plus tard un ami spirituel, que j’estime beaucoup, me déclare la même chose.

Là j’ai pensé qu’il était opportun de faire le point sur ce sujet important d’où cette lettre.

En fait est-ce que l’on joue une pièce de théâtre, un film, un match d’improvisation ou un jeu vidéo ?

  • Arguments en faveur de « Nous avons le choix »

Que nous dit la bible à ce sujet. Pour moi lorsque Ève croque la pomme de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, cela signifie que le Créateur donne le libre arbitre à ses créatures et donne donc la possibilité du choix avec toutes les conséquences qui vont avec.

C’est ce choix qui va permettre de connaitre ce qui est bien et ce qui est mal pour nous.

Sans ce choix nous serions en mode pilote automatique qui nous éviterait les mauvais choix.

Cela peut paraitre bien mieux, mais en fait dans ce cas il n’y aurait pas de véritable plaisir, car aucun mérite à bien choisir.

Le choix permet de jouer au jeu de la vie, sans choix pas de jeu car tout serait alors prédéterminé.

Jésus dit dans l’excellent livre de Daniel Meurois et Anne Givaudan, « Par l’esprit du Soleil » page 291: « Le choix, la liberté totale, je vous l’ai affirmé, sont les joyaux les plus purs qui caractérisent ce grand cycle de vie. »

  • Arguments en faveur de « Nous n’avons pas le choix »

Alors ces personnes qui disent que l’on n’a pas le choix ont-elles tout faux ?

Je pense qu’il est important ici de nuancer.

Lorsque l’on analyse un thème astrologique, nous voyons que la personne va vivre certaines épreuves, qu’elle va suivre un certain chemin de vie.

Bien sûr ce chemin de vie a été en quelque sorte choisi pour nous mais aussi avec nous dans le plan Astral avant de s’incarner sur Terre.

Donc dans la vie pour certains choix nous avons l’impression de choisir maintenant alors que le choix a déjà été fait avant de venir sur Terre, c’est pour cela que parfois bien que nous ayons vraiment le choix nous sentons, ou nous sommes poussés par une force invisible à faire certains choix.

Je pense que dans ces cas nous sommes influencés par nos guides pour respecter notre chemin de vie.

Alors est-ce cela que perçoivent les personnes qui disent que nous n’avons pas le choix ?

Probablement.

En tout cas je pense que même dans ce cas lorsque l’on est poussé vers un choix décidé avant, nous avons quand même toujours le choix de changer d’avis et de bousculer les plans déjà établis.

J’ai lu quelque part (désolé je ne retrouve pas dans quel livre) que pour les suicidés il y a 2 cas, ceux qui font partie d’un plan de vie et ceux qui n’ont pas été prévus dans le plan de vie.

Pour ceux qui n’ont pas été prévus il faut refaire un plan de vie non seulement pour eux, mais aussi pour leur entourage.

On voit donc bien dans ces cas que l’on a toujours le choix même si l’on est poussé vers les meilleurs choix pour nous nous pouvons choisir le pire des choix.

Nous retrouvons cette possibilité du choix dans le livre de Daniel Meurois, « L’évangile selon Jeshua ». Jésus a toujours eu le choix d’avoir une autorité politique et religieuse lors de son vivant ou bien de se sacrifier et donner un enseignement pour le futur.

  • Conclusion

Pour répondre à la question est-ce que nous jouons une pièce de théâtre, un match d’improvisation ou un jeu vidéo

Pour moi c’est clair que nous sommes dans un jeu vidéo. J’encourage tous ceux qui ne l’ont pas fait à jouer au moins à un jeu vidéo pour bien comprendre l’analogie entre le jeu vidéo et la vie.

Dans le jeu vidéo, nous avons beaucoup de choix mais il y a un plan de jeu que nous devons suivre, ce sera là ma conclusion.​​​​​​​

Merci d’avance pour vos commentaires sur cet important sujet.

​​​​​​​​​​​​​​Ecrit par Christian

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

Bonjour

Excellente année 2020 à tous.

Nous espérons que cette année vous apportera des éclaircissements sur vos éventuelles situations « compliquées » et vous fera gravir une marche de plus sur votre propre échelle d’évolution. Nous vous souhaitons bien sûr une bonne santé, la joie et la prospérité.

J’aimerai aussi vous faire part de l’expérience d’une personne qui avait de gros problèmes et pour qui la situation s’est fortement améliorée dès lors qu’elle a commencé à donner.

Le don pourrait-il être un puissant remède à bien des situations ?

Cette histoire vraie est relatée dans un livre de Daniel Meurois « Le Labyrinthe du karma ».

C’est un livre qui, entre autre, permet de mieux déchiffrer le sens de notre vie.

En cliquant sur l’image vous accéderez à l’extrait du livre.

Daniel Meurois "La labyrinthe du Karma"

Qu’en pensez-vous ?

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

Enfant triste

Bonjour

Aujourd’hui j’aimerais vous parler du sentiment de culpabilité.

Il y a un livre spirituel qui illustre bien ce sentiment, c’est un livre de Daniel Meurois. « Ce clou que j’ai enfoncé: à la reconquête de l’estime de soi.  » Éditions Le Passe-Monde.

Il raconte la vie de Nathanaël qui est la personne qui devait enfoncer les clous sur Jésus pour le mettre sur la croix.

Cela lui a laissé un profond sentiment de culpabilité.

Le hasard de la vie va faire qu’il va rencontrer les disciples de Jésus, en particulier Jean qui l’envoie vers Judas l’Iscariote et qui va lui tenir le discours suivant :

« – Et toi… Qu’est-ce que tu as fait ou qu’est-ce que tu te reproches, Nathanaël ?
– Moi ? Mais… rien.
– Rien, je sais… reprit Judas toujours aussi calme. C’est pour cela que Jean t’a amené à moi, parce qu’il y a des “riens” qui nous tuent… Mon rien à moi, ça a été mon orgueil, ça a été d’avoir cru un instant que je savais mieux que le Maître ce qu’il fallait faire.
L’orgueil, oui ! C’est ce qu’il y a de plus redoutable dans nos vies. Il entre en nous par les portes les plus incroyables qui soient ! Moi, il m’a eu par le biais de ce que je croyais être mon insignifiance. Ma famille en était une parmi tant d’autres, ni pire ni meilleure mais je ne m’y sentais pas à ma place. Jamais assez aimé ni apprécié. J’étais “le petit”! C’est pour cela que j’ai tout fait afin d’en sortir en apprenant à lire les livres et à écrire. Ainsi je serais meilleur, plus respectable et on m’aimerait ! Je me suis dit que c’était cela ou me faire avaler par un monde que je trouvais trop dur. Alors, j’ai rejeté ma famille, je me suis éloigné et j’ai travaillé puis étudié, sans relâche. La rage au ventre, j’ai rejoint les Zélotes avec leurs promesses de libération… Et puis, il y a eu le Maître. Et là… J’ai été tour à tour comblé et écartelé. On n’approche pas la Lumière “comme ça” sans tremblement de terre ni choix décisifs. Il ne faut pas craindre la marche au-dessus du vide! Est-ce que tu me comprends? […] Si tu me comprends, je peux te dire aussi que ce qui t’arrive – et que j’ignore – a forcément un sens. Tu crois peut-être subir une série d’événements et être la victime d’une terrible situation tout comme je l’ai cru moi-même à mon propos, mais sache qu’il n’en est rien.
Les fils invisibles qui tissent nos vies nous amènent toujours là où nous devons être et, qui plus est, au bon moment. Ainsi, c’est mon âme qui a attiré à elle les parents que j’ai eus; c’est aussi de mon plein gré et pour répondre à une irrésistible impulsion que j’ai rejoint les Zélotes. Puis c’est parce que mon cœur Le reconnaissait qu’il est allé s’offrir au Maître. Enfin, c’est pour calciner mes impuretés que quelque chose en moi a initialisé le pire des cauchemars.
– Tu ne t’es pas trompé alors, hasardai-je? Personne ne fait jamais mal ?
– Oh… je crois que c’est un peu plus compliqué que cela, me répondit Judas qui continuait de se détendre. Tout dépend où tu places ton regard, mon frère ! Si tu parviens à élever ta conscience là où le Maître se tient, il n’y a pas de véritable faute mais une incroyable succession d’apprentissages par lesquels doivent passer les ignorants que nous sommes. Mais si, par contre, tu choisis de vivre le regard rivé au sol, ton monde reste celui du bien et du mal qui s’opposent éternellement jusqu’à créer l’enfer en toi.
L’enfer, c’est cet épouvantable sommeil au sein duquel le jour et la nuit se combattent comme viscéralement et mécaniquement. C’est le soleil qui s’imagine devoir détester la lune et vice versa.
Cela ne signifie pas que, d’un point de vue humain, on ne fasse jamais “mal”… Cela signifie plutôt que nos errances d’âme et de corps sont les balbutiements d’une vie qui se cherche en nous. Cela veut dire enfin que nous sommes encore des enfants qui entrevoient à peine l’état adulte vers lequel ils sont inévitablement appelés. »

Je trouve ce passage très instructif et libérateur et je ne vois rien à rajouter pour le moment.

Merci d’avance pour vos commentaires.

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Ecrit par Christian

Jésus

Bonjour

Il y a quelques jours, nous sommes rentrés d’un voyage de Mongolie organisé par Oasis Voyages, où nous avons eu la chance d’avoir des enseignements de Conrad.

Pour ceux qui ne connaissent pas Conrad, veuillez visiter son site :

https://www.conrad-org.com/

Au cours d’un de ses enseignements, il nous a rappelé une astuce, que je connaissais déjà sous une forme légèrement différente, qui permet de nous aider à prendre certaines décisions.

Il s’agit tout simplement de se demander « que ferait l’amour à notre place ? »

Personnellement, je connaissais cette astuce, mais en remplaçant l’amour par Jésus, « que ferait Jésus à ma place ? »

Vous pouvez bien sûr essayer cette astuce en utilisant la phrase qui vous convient le mieux.

Je trouve que c’est extrêmement simple, mais très efficace.

Je pense que c’est un peu comme s’il y avait une aide extérieure qui nous soufflait une réponse, cela me rappelle la phrase biblique ; demandez et il vous sera répondu.

Cela permet aussi d’arrêter le mental, car lorsque l’on pose cette question on va être à l’écoute de la réponse.

Je vous recommande d’essayer d’appliquer cette astuce dans votre vie quotidienne, cela ne coûte rien, ne peux pas faire de mal, et cela peut vraiment améliorer votre vie.

N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences à ce sujet.

Merci d’avance.

​​​​​​​Ecrit par Christian

Chaleureusement,

      Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

Bonjour

Suite à un rêve de Lyvia, nous avons pensé que le thème de cette lettre serait pour transmettre le message de ne pas trop prendre la vie au sérieux, de se rappeler que c’est peut-être plutot un jeu et non un combat.

Ceci nous semble particulièrement important dans cette période de transition où tout est exacerbé, le doute, le mensonge et les manipulations semblent règner en maître, mais il ne faut pas oublier que tout cela a un but spirituel, nous amener vers une nouvelle ère, l’ère du Verseau.

Cette ère sera différente de celle du poisson et des changements sont donc nécessaires.

L’homme en général n’aime pas le changement d’où certaines souffrances.

Les forces de l’ombre sont avant tout des forces de changement.

Le Divin a des plans souvent incompréhensibles pour nous, et certains événements que l’on a du mal à accepter font en fait partie du plan du Divin pour nous amener à la nouvelle ère. Là aussi la règle d’or est l’acceptation.

La perception de ce que nous vivons de la vie, des évènements …influence notre futur. Le présent est le trait d’union entre le passé et le futur.

N’oublions que l’être humain possède ce grand pouvoir c’est de créer sa vie grâce à son subconscient (voir lettre mensuelle No.57).

Voilà pourquoi, si nous ne sommes pas satisfaits du moment présent, il est important d’en être conscient, d’agir dès aujourd’hui.

Si l’on considère que la vie est un jeu on aura tendance à moins dramatiser les choses et donc à moins souffrir.

Les souffrances sont liées à une non compréhension et à refus de changement.  Elles sont là pour nous indiquer que nous ne sommes pas sur la bonne voie de notre chemin spirituel. Elles sont là comme un voyant de voiture nous invitant à résoudre le problème.

Plus l’on comprend la signification des événements, plus on comprend les changements à effectuer et moins l’on souffre.

La vie sur terre est comme une grande scène de théâtre.

La plupart du temps, l’être humain est acteur, impliqué dans la scène, sans être conscient. L’idéal c’est de rester acteur tout en étant spectateur de ce qui se joue, vivre le moment présent en conscience, observateur du déroulement de la scène puis devenir le metteur en scène

Nous vous conseillons donc de ne pas trop prendre les choses au sérieux, » d’avoir l’oeil du metteur en scène », de vous concentrer plutôt sur le positif et d’avoir la joie de vivre.

Qu’en pensez-vous ?

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

Nuages

Bonjour

Pour faire suite à la lettre précédente qui était assez théorique, cette fois-ci je vais vous proposer un exercice pratique qui donne de la crédibilité aux théories présentées précédemment.

Cet exercice consiste à s’amuser à faire disparaître des nuages.

Je ne sais pas si vous avez vu le film « Les chèvres du Pentagone », mais cette faculté fait partie de celles que les militaires du film ont développées.

Pour cela il y a plusieurs façons de procéder, mais celle que je vous propose d’essayer est la suivante.

Commencer avec un ciel ayant des petits nuages blancs.

Vous regardez le ciel avec le nuage que vous voulez faire disparaître, puis vous fermez les yeux et tout en gardant l’image du ciel en tête vous faites disparaître le nuage dans votre tête.

Puis vous ouvrez les yeux et si vous avez bien visualisé le nuage aura disparu ou au minimum sa taille aura diminué et dans ce cas vous pouvez recommencer jusqu’à la disparition complète.

Ce qui est important c’est de bien sentir la relation entre la disparition du nuagedans sa tête et dans la réalité. La facilité est plus grande si l’assurance, la foi est forte.

Pour aider à visualiser on peut repenser à des cartes postales ou le ciel est entièrement bleu, mais dans ce cas il est possible que tous les nuages disparaissent.😁.

Je pense que cet exercice donne du crédit à l’hypothèse que nous vivons dans une sorte de matrice et que nous pouvons interagir avec elle, au moins dans une certaine mesure.

En effet en ce qui concerne les nuages, ils ne semblent pas être liés à quoi que ce soit, ils sont libres et c’est probablement pour cela qu’ils peuvent facilement disparaître.

Par contre, faire disparaître les traces que peuvent laisser les avions, c’est autre chose.

Comme d’habitude merci d’avance de nous faire part de vos commentaires par rapport à cette lettre.

Ecrit par Christian

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité