Bonjour

Suite à un rêve de Lyvia, nous avons pensé que le thème de cette lettre serait pour transmettre le message de ne pas trop prendre la vie au sérieux, de se rappeler que c’est peut-être plutot un jeu et non un combat.

Ceci nous semble particulièrement important dans cette période de transition où tout est exacerbé, le doute, le mensonge et les manipulations semblent règner en maître, mais il ne faut pas oublier que tout cela a un but spirituel, nous amener vers une nouvelle ère, l’ère du Verseau.

Cette ère sera différente de celle du poisson et des changements sont donc nécessaires.

L’homme en général n’aime pas le changement d’où certaines souffrances.

Les forces de l’ombre sont avant tout des forces de changement.

Le Divin a des plans souvent incompréhensibles pour nous, et certains événements que l’on a du mal à accepter font en fait partie du plan du Divin pour nous amener à la nouvelle ère. Là aussi la règle d’or est l’acceptation.

La perception de ce que nous vivons de la vie, des évènements …influence notre futur. Le présent est le trait d’union entre le passé et le futur.

N’oublions que l’être humain possède ce grand pouvoir c’est de créer sa vie grâce à son subconscient (voir lettre mensuelle No.57).

Voilà pourquoi, si nous ne sommes pas satisfaits du moment présent, il est important d’en être conscient, d’agir dès aujourd’hui.

Si l’on considère que la vie est un jeu on aura tendance à moins dramatiser les choses et donc à moins souffrir.

Les souffrances sont liées à une non compréhension et à refus de changement.  Elles sont là pour nous indiquer que nous ne sommes pas sur la bonne voie de notre chemin spirituel. Elles sont là comme un voyant de voiture nous invitant à résoudre le problème.

Plus l’on comprend la signification des événements, plus on comprend les changements à effectuer et moins l’on souffre.

La vie sur terre est comme une grande scène de théâtre.

La plupart du temps, l’être humain est acteur, impliqué dans la scène, sans être conscient. L’idéal c’est de rester acteur tout en étant spectateur de ce qui se joue, vivre le moment présent en conscience, observateur du déroulement de la scène puis devenir le metteur en scène

Nous vous conseillons donc de ne pas trop prendre les choses au sérieux, » d’avoir l’oeil du metteur en scène », de vous concentrer plutôt sur le positif et d’avoir la joie de vivre.

Qu’en pensez-vous ?

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

2 réponses
  1. Wama
    Wama dit :

    Merci pour votre explication cela m’a beaucoup aidé vu ce que je vie en se moment c’est très dur pour moi d’accepter cette réalité mais grâce à toi je vois que suis pas seul qui vois de cette façon..

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 18 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.