Bonjour

1) La respiration

Aujourd’hui nous allons voir comment utiliser la respiration pour atteindre nos objectifs par des programmations positives.

La respiration peut-être consciente ou inconsciente, elle peut être thoracique ou abdominale.
La respiration inconsciente correspond au « minima vital » qui permet de survivre.
C’est la respiration qui s’effectue sans intervention de notre part. Elle représente 1/10 ème de notre capacité respiratoire.
D’après les spécialistes, il semblerait que 80% des personnes ne savent pas respirer.
Très peu utilisent les muscles abdominaux pour inspirer et expirer. Seule la poitrine opère des mouvements timides.

Le nourrisson respire naturellement par le ventre .
L’adulte, quand à lui respire plus par la cage thoracique Il contrôle toutes les situations
tellement bien, toutes ses émotions qu’il oublie de respirer confortablement par le ventre préférant utiliser la sangle abdominale comme appui pour soulever la poitrine!
Les troubles émotionnels trouvent leur source dans le refus de l’individu à libérer
ses émotions.

2) Comment utiliser la respiration

En inspirant on bloque ses émotions, sa peur et son angoisse, en expirant on libère
le surplus émotionnel source de tensions psychiques et physiques.

L’inspir permet d’augmenter le potentiel énergétique par l’apport d’oxygène et lors
de l’expir nous sommes directement connecté avec l’inconscient.

La respiration maitrisée (consciente) exerce sur nous des modifications du comportement, elle donne à notre subconscient le carburant dont il a besoin pour intégrer les énergies.

Comme lors de l’expir nous sommes en contact avec notre cerveau inconscient,
on va en profiter pour répéter des autosuggestions positives pendant l’expiration.

3) Exemples :

* Plus j’expire, plus je me sens bien
* Tout va de mieux en mieux
* Tout devient de plus en plus facile
* Amour, joie, bonheur, énergie
* Plus j’expire plus je suis fort

Pour maigrir
* Plus j’expire plus je retrouve mon poids idéal de façon harmonieuse

Nota : Le « plus j’expire plus je… » n’est pas obligatoire mais renforce les affirmations.
Il est conseillé de répéter la même phrase 5 à 10 fois.

Rappel : Toujours utiliser des phrases positives. Attention ne pas utiliser « je ne
suis pas malade » mais « je suis guéri. »
Toujours utiliser le présent.

Une autre utilisation de la respiration est pour se détendre.
L’expir doit être plus long que l’inspir et plus il est long, plus vous vous détendez.
Pour vous détendre encore plus profondément, gardez l’air pendant trois secondes avant l’expiration, qui sera la plus lente possible.

Exemple : vous pouvez utiliser cette méthode pour vous détendre lorsque vous êtes
bloqué dans un embouteillage.

Nous vous souhaitons de bonnes programmations positives.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Cordialement,

Christian et Lyvia de Succès et Spiritualité

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 3 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.