Articles

Bonjour

“Je suis Dieu WOW !”

Il y a des personnes qui disent “ Je suis Dieu”, comme Lise Bourbeau par exemple dans son livre “Je suis Dieu WOW !” ce qui peut paraître choquant, mais est-ce juste ou pas ?

Je pense qu’en fait, ceux qui disent « je suis Dieu » ne sont dans l’erreur que s’ils pensent que ce sont les seuls à être Dieu et pas les autres. S’ils pensent que tout est Dieu, je ne vois pas de mal en cela. D’ailleurs, Lise Bourbeau (que nous connaissons bien et que nous aimons beaucoup) a changé le titre de son livre pour mettre: “Wow ! Je suisDieu- tu l’es aussi¨. Elle a rajouté “tu l’es aussi”, elle l’expliquait clairement à l’intérieur, mais le besoin a dû se faire sentir de le marquer aussi sur la couverture…

Dans l’hypothèse où tout est Dieu ce n’est pas uniquement une étincelle divine qu’il y a en nous qui est Dieu, mais tout, et tout c’est tout.
Si cela est vrai alors comment concilier le fait que tout est Dieu à 100 % et que nous ne nous comportons pas comme nous pensons que Dieu se comporterait.

Le symbole de la croix

Pour moi, l’explication se trouve dans le symbole de la croix. Dans la création de l’homme, il y a les 2 parties de la croix. La partie verticale étant Dieu et la partie horizontale est un ensemble de croyances, de mécanismes, d’automatismes donnés par les influences astrologiques, les chocs émotionnels, les expériences vécues (vie actuelle et vies antérieures) ou autres.
Les 2 parties sont d’égales importantes ce qui fait que chaque décision est le résultat de la confrontation de ces 2 parties.
C’est parce qu’il y a ces 2 parties que le Jeu de la vie est possible.

Petite parenthèse; pour moi la vie est un superbe (Divin) Jeu vidéo (bien mieux que les jeux actuels en 3D, mais avec beaucoup de similitudes).

Alors, dans cette façon de voir les choses, la partie horizontale de la croix peut-elle être appelée Dieu? Si oui alors tout est Dieu à 100 % et l’on peut plus facilement dire “Je suis Dieu”, sinon ce n’est pas vrai, et dans ce cas c’est plus difficile de dire “ Je suis Dieu”.

“La vie des Maîtres”

Dans l’excellent livre “La vie des Maîtres” de Baird T. Spalding, un maître explique qu’au stade ultime de notre évolution, il nous faut arriver à déclarer “Je suis Dieu” et le vivre.

Une difficulté à cela est que nous nous percevons comme une entité individuelle et nous sommes des milliards d’humains rien que sur terre comme cela (plus les autres créatures conscientes).
Alors, comment déclarer être le tout (Dieu est tout) ?

Le principe de l’hologramme

Cela pourrait s’expliquer si l’on comprend bien le principe de l’hologramme et que l’on considère que ce principe puisse s’appliquer à La Création. Chaque morceau d’un hologramme peut restituer l’image entière, c’est assez incroyable, mais c’est vrai.
Pourquoi pas imaginer que cela soit possible au niveau des créatures conscientes ?

Dieu Aton

Une autre façon de visualiser ce retour à l’unité est le symbole du Dieu Aton utilisé par Akhénaton (Egypte 18e dynastie). Voir image jointe.
Les mains représentent chaque créature consciente, et l’impression de séparation est une illusion, lorsque le niveau de conscience s’élève et arrive jusqu’au soleil central la conscience de l’unité peut se faire.

Conclusions

Alors en conclusion est-ce juste de dire “Je suis Dieu” ?
À chacun de voir, mais je pense que l’on peut le faire ou le penser pour soi (pas la peine de le dire aux autres s’il n’y a pas de raisons particulières pour le faire) lorsque l’on a atteint un niveau de conscience très élevé, mais accessible, lorsque l’on est capable d’atteindre le centre du soleil du symbole Aton.
Pour cela l’Ego, qui pour moi incarne la séparation, devra avoir été maitrisé, sublimé (pas éliminé, car il n’est quand même pas question de supprimer les mains du Dieu Aton! ).
Dans ce cas, on peut aussi dire “Je suis Dieu” comme un mantra pour faciliter notre évolution, montrer à notre subconscient vers où nous souhaitons aller. Lise Bourbeau a d’ailleurs un CD de méditation basé là-dessus.

Comme vous le voyez, il y a plusieurs façons de voir les choses, ce qui devrait nous pousser à avoir toujours plus de respect pour ceux qui pensent différemment de nous.
Nous aimerions connaître vos idées sur le thème abordé dans cette lettre. Merci d’avance pour vos commentaires.

Ecrit par Christian

Nous vous souhaitons de passer une excellente période estivale.

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Bonjour

Voyage initiatique au Cambodge

Nous revenons du voyage du Cambodge en compagnie de Daniel et Marie-Johanne Meurois avec comme thème « Libérer le Divin en Soi »,organisé par l’agence de voyage en conscience « Oasis Voyages ».

C’était un magnifique voyage initiatique, riche des enseignements de Daniel, des rituels de Marie-Johanne et des rencontres, partages avec les participants. Mais pour moi un voyage initiatique ne s’arrête pas là, cela se vit à chaque instant du voyage.
Je vais vous faire part d’un des moments, où je l’ai vraiment ressenti, où j’ai perçu que nous sommes trop peu en contact avec notre être Divin.

Epreuve physique

Lors d’une visite, nous devions monter 440 marches sous une température de 42°C environ.
À ce moment-là, je me suis aperçue que deux possibilités s’offraient à moi (la sophrologie m’aide beaucoup à prendre du recul par rapport aux situations) :
* Laisser ma croyance que 440 marches c’est beaucoup, que 42°C c’est trop chaud et ressentir un mal-être.
* Ou penser que mon corps est agile, léger et en bonne santé et ressentir de la joie.
Nous avons toujours le choix et devinez quel a été mon choix ?
Munie d’une ombrelle et d’eau, en respectant mon corps, ma respiration s’est adaptée aux marches et j’ai vécu cette montée avec souplesse, facilité et bonheur.

Mode automatique

La plupart du temps (95% environ) nous sommes en mode automatique, guidé par notre subconscient.
Exemples : lorsque nous apprenons à conduire, nous sommes attentifs à tous nos gestes, le regard dans notre rétroviseur, le changement de vitesse….Avec l’habitude, nous agissons automatiquement, sans vraiment en prendre conscience.
C’est pareil pour tout ce que nous vivons, tout ce qui est rentré dans notre disque dur, pendant notre enfance, se met en application, sans nous en rendre compte.
Nous fonctionnons en mode automatique, nos croyances, nos perceptions vraies ou erronées, nos émotions….sont aux commandes et ce n’est pas notre être véritable, notre être Divin, notre conscience qui guide notre vie.

Différence âme et corps physique

De plus, notre être Divin, notre conscience n’est pas notre corps physique.
Notre âme utilise comme véhicule notre corps physique afin de vivre des expériences sur terre à travers la matière dans le but de s’épurer pour être plus proche de notre soi Divin. À notre mort, l’âme quitte notre corps, rejoint l’astral et renaît dans un autre corps pour continuer son cheminement vers le soi Divin.

Conclusions

Pour en revenir à mon voyage, à travers l’expérience de cette montée, j’ai pu ressentir que nous sommes plus que notre corps, la puissance de notre conscience et de la programmation.
Il est regrettable d’être si peu conscient et de laisser notre subconscient diriger notre vie.

Je vous invite à prendre des pauses de temps en temps, et à regarder quel scénario est en train de se jouer en vous.
Reprenons les commandes, dépassons nos programmations limitatives, observons nos pensées et retrouvons notre puissance en étant plus conscients !

Ecrit par Lyvia

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

 

Epigénétique; c’est l’environnement qui agit sur nos cellules et non l’ADN lui-même, ce qui veut dire que notre héritage génétique peut-être modifié par nous.

 

Bonjour

Dernières découvertes scientifiques

Cette lettre est pour vous partager les dernières découvertes scientifiques qui démontrent que c’est l’environnement qui agit sur nos cellules et non l’ADN lui-même, ce qui veut dire que notre héritage génétique peut-être modifié par nous.

L’idée que les gènes contrôlent les fonctions biologiques est une supposition qui n’a jamais été prouvée, c’est une hypothèse et non une réalité. Par contre, que la membrane cellulaire est l’homologue de la puce informatique a été prouvé scientifiquement.

Des chercheurs, Cornell et ses associés (consortium australien de recherche) ont démontré que non seulement la membrane cellulaire ressemble à la puce informatique, mais elle fonctionne comme elle, une puce à affichage numérique.

La première révélation significative, c’est que les ordinateurs et les cellules sont programmables.

La deuxième, c’est que le programmateur réside à l’extérieur de l’ordinateur-cellule. L’information entre dans la cellule-ordinateur par les récepteurs de membrane, qui agissent comme « clavier de la cellule ». Les récepteurs déclenchent les protéines effectrices* de la membrane, qui agissent comme le processeur de la cellule-ordinateur. La protéine-processeur effectrice convertit l’information environnementale en langage comportemental de la biologie. Ce qui signifie que le noyau de la cellule contenant les gènes ne programme pas la cellule. Le noyau étant tout simplement un disque mémoire, un disque dur contenant les programmes d’ADN qui encodent la production de protéines.

Les récepteurs des membranes sont l’équivalent des nerfs sensoriels et les protéines effectrices sont l’équivalent des nerfs moteurs, lesquels génèrent l’action. Ensemble, le complexe récepteur-effecteur agit comme un interrupteur, traduisant les signaux de l’environnement en comportement cellulaire. C’est le changement de charge électromagnétique des protéines qui cause le mouvement générant leur comportement, et non pas l’ADN lui-même.

L’environnement, les comportements sont très importants et influencent notre bio-ordinateur, notre santé. Nos comportements inconscients les plus importants dans notre conditionnement nous sont transmis de la conception jusqu’à l’âge de six ans à travers notre milieu ambiant, légué par les parents. Ainsi nous adoptons le comportement et les croyances des parents.

Influence des croyances

Nos croyances agissent comme les filtres d’un appareil-photo, elles changent notre façon de voir le monde et notre biologie s’adapte à ces croyances. Les croyances, attitudes et comportements de base observés chez les parents s’intègrent dans le subconscient. Une fois programmés dans le subconscient, ils contrôlent notre biologie durant notre vie entière… à moins que nous les reprogrammions en utilisant par exemple l’EMDR (méthode de reprogrammation utilisant le mouvement des yeux), l’EFT (techniques de Libération Émotionnelle par la stimulation de points situés sur le trajet des méridiens répertoriés par la médecine chinoise)…

Le pilote automatique

Le subconscient est une banque de stockage de programmes totalement indifférents, banque qui sert uniquement au décodage des signaux de l’environnement et à l’activation des programmes assimilés, sans émettre ni questions ni jugements. Il est un « disque dur » programmable où sont téléchargées nos expériences de vie. Il est notre « pilote automatique ».

Le conscient est une commande manuelle. Il est plus lent, il peut interpréter environ quarante stimuli** par seconde, alors que l’inconscient traite vingt millions de stimuli par seconde.

Le subconscient est l’un des plus importants processeurs d’information connus. Il observe le voisinage et la conscience interne, il décode l’environnement et met immédiatement en action les comportements acquis (appris), le tout sans l’aide, ni la supervision et la connaissance du conscient.

Conclusions

En conclusion, nous sommes responsables de notre santé, de notre bio-ordinateur, autant que nous sommes responsables de l’information que nous éditons sur un traitement de texte. Nos problèmes ne dérivent pas de la fatalité de notre hérédité, de nos gènes, mais de notre banque de données d’informations, nous avons la possibilité et le pouvoir de les changer.

Après cette heureuse révélation, je vous souhaite une bonne compréhension de vos croyances et un merveilleux épanouissement.

* effectrice : qui effectue une action, à la fin d’une série de phénomènes déclencheurs

** stimuli : pluriel de stimulus; facteur externe ou interne capable de déclencher une réaction donnée

Écrit par Lyvia Périé

Nota 1 : Cette lettre a été écrite avec l’aide du livre de Bruce Lipton; « La biologie des croyances »

Nota 2 : Ci-après vous trouverez un lien vers une vidéo de Bruce Lipton sur ce sujet:

n’est plus disponible

et un lien vers des informations sur les notions de base en génétique :

Notions de base en génétique

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

 

Bonjour

L’être humain a un grand pouvoir: C’est de créer sa vie à l’aide de son subconscient.

Le Subconscient est semblable à une unité centrale d’ordinateur, du moins pour les
principes de base, mais il est beaucoup plus merveilleux et plus complexe que n’importe
quel cerveau électronique jamais conçu par l’homme.

Comme tout ordinateur, notre mécanisme créatif travaille sur l’information et les données que nous lui fournissons, nos pensées, nos croyances, nos interprétations des faits, nos attitudes…

Le subconscient enregistre tout ce qui lui arrive. Il ne différencie pas ce qui est bénéfique pour nous de ce qui ne l’est pas. Il donne des résultats en fonction de ce qu’il lui a été transmis.
Or, l’être humain est environ 90% inconscient et 10% conscient de ce qu’il fait, dit, pense et ressent.
Le niveau de conscience doit donc être augmenté si l’on veut maitriser sa vie.

Comme souvent nos pensées sont négatives, cela entraîne des évènements désagréables.
En effet, ce que nous vivons au présent, c’est ce que nous avons pensé, programmé dans le passé.
Ce que nous pensons maintenant, programme le futur.

Le présent est le trait d’union entre le passé et le futur. Voilà pourquoi, si nous ne sommes pas satisfaits du moment présent, il est important d’agir dès aujourd’hui et de changer les données fournies à notre subconscient.

Les pensées et les images présentes dans votre esprit durant les quarante cinq dernières
minutes avant de vous endormir rejoueront continuellement dans votre subconscient
pendant la nuit. Donc endormez-vous sur des moments agréables de votre vécue.

Aussi les images avec lesquelles vous commencerez votre journée vous aideront à créer
une correspondance vibratoire pour l’avenir que vous désirez.

Dès que vous vous réveillez, alors que vous êtes entre le sommeil et l’éveil,
profitez en pour programmer votre journée avec quelques pensées en utilisant le présent, et des formules positives.

Exemples:

Ex : * Aujourd’hui est une journée remplie de bonheur, d’amour.
* Aujourd’hui est une journée remplie d’action bienfaisantes.

Exemples à éviter : « + Je ne suis pas malade » dites plutôt « je suis guéri(e) »
sinon le subconscient entend « malade ».
* « Je serai heureux (se) » dites plutôt « je suis heureux (se) » sinon le futur restera le futur.

Vous pouvez aussi visualiser les actions que vous souhaitez réaliser.
Exemples:
* Vous voir et vous sentir satisfait (e) après une réunion réussie ou n’importe
quel événement prévu pour cette journée.

Bonne programmation positive à tous !
Lettre de Lyvia (Sophrologue)

Succès et Spiritualité projette de faire un article de ce genre environ tous les mois.
Le prochain sujet : la respiration, un autre outil pour la programmation positive.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Cordialement,

Christian et Lyvia de Succès et Spiritualité