Articles

Qu’est-ce que le bien et le mal ? Les énergies négatives sont-elles si négatives que cela ? sont-elles utiles ?

Bonjour

1) Le jeu Divin

Aujourd’hui, je vous propose une réflexion sur l’interprétation du bien et du mal (incluant les énergies négatives et les énergies positives).

Je pense que pour bien comprendre ces deux notions il faut revenir au pourquoi de notre présence sur terre et dans quel but.

Comme je l’ai déjà évoqué, je pense que nous sommes ici dans un jeu dont le but est d’évoluer toujours davantage pour retourner à la Divinité. À l’origine, nous sommes tous issus du Divin, qui s’est divisé pour s’expérimenter, se découvrir, se recréer, s’expanser, jouer…dans la matière.

Ce jeu consiste à faire les meilleurs choix de façon à apprendre, à progresser sans douleur.

2) « Ève a croqué la pomme »

Je pense qu’il faut aussi se rappeler le moment où Ève a croqué la pomme et interpréter ce symbole autrement.

Mon interprétation est qu’avant ce moment-là, l’homme ne pouvait pas faire d’erreur, étant « connecté » directement à la source et n’ayant pas le libre arbitre lui permettant de faire des erreurs, il vivait donc dans un certain paradis où tout allait bien … un peu prévisible et un peu ennuyeux.

En choisissant de croquer la pomme de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, le libre arbitre a été donné à l’homme, et là tout est devenu possible même les graves erreurs.

Mais le jeu est devenu plus intéressant, plus intense, mais évidemment parfois plus dramatique.

3) Interprétation du bien et du mal

Avec cette vision-là, le bien serait tout ce qui est positif, heureux, facile, nous permettant d’évoluer sans douleur, sans souffrance, dans une découverte permanente.

Le mal, la souffrance, serait en fait un guide pour nous indiquer que nous ne sommes pas sur la bonne voie. Ces forces-là seraient des forces de changement.

Un peu comme un professeur qui nous punit pour nous pousser à faire mieux et à passer en classe supérieure.

Dans ce cas-là le mal est-il négatif ? Probablement pas tant que cela.

Il y a beaucoup de personnes qui ont vécu des choses difficiles et qui disent ne pas regretter ce qui s’est passé car cela leur a permis de comprendre et d’évoluer.

4) La relation avec le monde d’aujourd’hui

Maintenant posons-nous les questions suivantes : pourquoi aujourd’hui, il y a autant de forces sombres (guerres, pollution, corruption…) et pourquoi l’énergie du mal est-elle aussi forte ?

À mon avis, cela pourrait être dû au changement d’ère car nous passons de l’ère du Poisson /Vierge à l’ère du Verseau/Lion.

Les forces du mal pourraient bien être plus importantes car nous devons passer d’un mode de fonctionnement à un autre. Le monde sera bientôt très différent.

Il y a donc de très nombreux changements à effectuer, d’où beaucoup plus de forces sombres, des forces du changement.

La nouvelle ère ne rendra pas forcément le monde idéal, mais ce sera un monde en relation avec les énergies de l’ère du Verseau.

Ceci permettra donc de nouvelles expérimentations en relation avec ces énergies particulières (vibrations, ondes, technologie avancée, fraternité, complémentarité, collaboration, justice, partage, spiritualité…).

Que pensez-vous de ces explications ?

Vos avis nous intéressent et nous vous remercions par avance pour vos commentaires.

Ecrit par Christian

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

En cas de souffrance pourquoi pas s’intérioriser, placer sa conscience au niveau de son coeur, et contacter la source Divine pour obtenir une aide précieuse (Divine).

Bonjour

1) Situation de souffrance

A un moment donné de ma vie, je me suis retrouvée dans une situation, où je ressentais un profond mal-être. Je n’acceptais pas la situation qui s’annonçait et surtout je ne voulais pas changer ma façon de vivre.

Je priais (suppliais) la source Divine, pour que ma vie reste comme elle était, mais je restais dans la souffrance et la situation persistait.
Sachant que nous ne pouvons changer ni les personnes ni les situations et que nous sommes responsables de ce qui nous arrive, j’ai décidé de me faire aider.

Lorsque nous sommes devant un obstacle, c’est comme si nous étions devant une montagne, à sa base. Elle nous paraît énorme et difficile à gravir (insurmontable), par contre si nous prenons du recul, de la hauteur, une vue d’ensemble, c’est beaucoup plus facile. Les personnes extérieures à nos problèmes ont ce recul.

2) Astrologie Spirituelle

Donc par l’astrologie spirituelle de mes amis Thot et Émeraude, j’ai pu découvrir avec mon thème que je me trouvais dans une période de grand changement, une renaissance.
Par mon thème il m’était demandé de changer ma façon de fonctionner.
Résister au changement donnait lieu à la souffrance. J’ai compris le message, mais comprendre et intégrer sont deux actions différentes !

3) Intériorisation

Mon mal-être et la situation persistaient. Devant ma souffrance adoucie, mais présente, je me suis intériorisée. J’ai alors placé ma conscience au niveau de mon coeur, et là j’ai parlé à la source Divine : « Je m’en remets à toi, toi seule sais ce qui est bon pour moi « . Et là ! j’ai ressenti une délivrance, un poids tomber, j’étais heureuse, soulagée, confiante. Ce qui allait arriver été forcément le mieux pour moi.

Suite à ma prise de conscience, avant de faire des actions dont une décisive, je me suis intériorisée, placée dans mon coeur, connectée à la source et la situation s’est débloquée.

J’avais l’impression que la source Divine m’avait abandonnée, mais c’était moi qui l’avais abandonnée. Je n’étais pas connecté à elle.

4) Conclusions

Nous avons tous cette étincelle Divine en nous et nous avons tendance à l’oublier. Nous nous sommes construit sur des repères qui nous rassurent, et l’inconnu nous fait peur, mais parfois les événements de la vie nous invitent à changer notre façon de fonctionner, car elle représente une entrave sur le cheminement de notre soi Divin.

Des prises de conscience au niveau de notre coeur sont nécessaires, ainsi que notre connexion avec la source Divine.

« Namasté » je salue le Divin qui est en vous ». C’est une salutation utilisée en Inde et au Népal, que j’aime beaucoup.

Je vous souhaite une excellente et belle journée, à bientôt.

Écrit par Lyvia

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité