Articles

Ces âmes qui nous quittent

Bonjour

Lorsque j’été jeune j’ai assisté à des discussions entre adultes entre ceux qui croyaient à la vie après la mort et ceux qui n’y croyaient pas.

Les seconds disaient souvent; « personne n’est revenu après être mort pour nous témoigner que la vie continue. »

Quand j’étais jeune, c’était effectivement le cas, mais maintenant il y a de très nombreux témoignages écrits (livres) et en discutant autour de moi je connais au moins 3 personnes qui ont eu cette expérience-là.

Je vous recommande la lecture du livre ; »Ces âmes qui nous quittent » de Marie Johanne Croteau-Meurois.

Il y a bien sûr bien d’autres livres qui témoignent de cette réalité, on ne meurt jamais, juste un changement d’état, on quitte un habit pour plus tard en prendre un autre.

Mais si je vous parle de ce livre, c’est parce que je connais bien l’auteure Marie Johanne ainsi qu’une des personnes qui témoignent de leurs EMI (Expérience de Mort Imminente). Je les considère comme des amis et je peux témoigner de leur parfaite intégrité.

Pourquoi est-ce qu’il particulièrement important aujourd’hui de s’intéresser au sujet, un peu tabou, de la mort ?

Je dirai qu’il y a 2 raisons importantes:

1) On ne peut pas bien vivre cette vie si l’on a peur de la mort

2) Certaines personnes utilisent cette peur pour nous manipuler.

La peur de la mort est un peu la mère de toutes les peurs, ils est donc important de réduire son ampleur en nous. Ce serait peut-être ambitieux de vouloir l’éliminer complètement, mais la ramener à un niveau ou elle n’interfère pas sur notre vie actuelle serait déjà bien.​​​​​​​

En ce qui concerne la manipulation qui utilise cette peur de mourrir, nous l’avons vu à l’oeuvre lors de la guerre en Irak. Pour simplifier, les USA ont fait croire a beaucoup de personnes; « ou vous les tuez ou bien ils vont vous tuer ». Et cela a fonctionné sauf avec la France.

Concernant ce sujet des EMI je vous recommande aussi le site suivant « EMI : ces témoignages qui bousculent les scientifiques », et une de nos lettres précédentes  « QUE SE PASSE-T-IL LORS DE NOTRE MORT ?

En conclusion, et à quel niveau de peur de la mort en êtes vous ?

Ecrit par Christian

                          Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

Bonjour

Dans une récente lettre mensuelle, nous vous parlions de ce qui se passe à la mort, aujourd’hui nous allons vous parler du retour sur terre, la réincarnation, voici notre perception.

1) La réincarnation, ça existe ?

Tout d’abord pourquoi il y a encore si peu de gens en France qui croit en la réincarnation.
Nous pensons que c’est surtout dû au fait que la religion Catholique n’en parle plus.
En effet en l’an 553, au deuxième conseil de Constantinople, il a été enlevé dans la bible tout ce qui faisait allusion à la réincarnation (il en reste quand même quelques traces).
C’est surtout les religions Chrétiennes qui ne croit pas à la réincarnation. En Orient la croyance en la réincarnation est très répandue.

2) Comment la réincarnation se fait-elle.

Dans le monde astral, l’âme vit dans une famille d’âmes comme sur terre. Lorsque le moment est venu, elle revient sur terre pour continuer son évolution. Ce sont aussi nos désirs terrestres non manifestés qui nous attirent à revenir sur terre.

L’idéal quand on est dans le monde de l’âme, c’est qu’on fasse un bilan de ce qu’on a fait et ce que l’on doit faire, et qu’ensuite des guides nous aident à faire les meilleurs choix.

L’âme choisit de revenir selon ses besoins et un plan de vie peut être établie avec sa famille d’âmes. Des grandes lignes sont tracées, sa destinée.
Ce choix de vie peut-être connu grâce à l’astrologie, en particulier l’astrologie karmique.
Ensuite la famille d’accueil est choisie et l’âme va incorporer progressivement le corps du foetus.

Parfois certaines personnes n’écoutent pas les conseils des guides et brisent les lois. Exemples : reviennent sur terre en homme au lieu de femme, ou inversement, ou reviennent plutôt que ce qui était prévu, et ensuite elles se retrouvent avec de gros problèmes.

3) Le karma

Avec la réincarnation et la loi du karma, la loi de la cause à l’effet, on retrouve la justice Divine, et cela nous aide à prendre notre responsabilité, de récolter ce que nous avons semé, et d’accepter les choses telles qu’elles sont.
A noter qu’il vaut mieux considérer le karma de façon positive. Si l’on tue par l’épée et qu’ensuite on est tué par l’épée, ce n’est pas pour nous punir, mais pour que l’on sache et que l’on devienne conscient de ce que l’on a fait subir à l’autre.
Pour comprendre ce que l’on fait subir aux autres connaissez-vous un meilleur moyen que de subir la même chose à notre tour ?
Avec la prise de conscience il y a peu de chance pour nous de refaire ensuite la même chose.

Pour illustrer la loi du karma nous aimons bien l’exemple de la montgolfière :
quand on fait une action contraire à l’Amour, on lui ajoute un sac de sable, elle devient plus lourde et elle a de la difficulté à monter dans le ciel.
Par contre, chaque acte d’acceptation, de pardon, de prise de conscience, d’amélioration, on enlève un sac de sable, et elle devient plus légère pour aller vers le ciel.

Nous vous souhaitons d’alléger votre montgolfière le plus possible dans cette vie actuelle


Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité