Articles

Bonjour

Aujourd’hui nous allons aborder le thème de la confiance en soi, vu par le Transurfing et d’après nos expériences personnelles.

La confiance en soi

Disons le d’emblée; pour obtenir la confiance en soi, il faut renoncer à elle !
Notre monde fonctionne en nous faisant croire qu’il est important d’avoir confiance en soi.

La confiance tout comme le manque de confiance nécessitent une dépense d’énergie

D’après « transurfing », cette énergie sert à nourrir des balanciers . Voir lettre mensuelle 19 de Juin 2012, Connaissez-vous Transurfing ?

Dans le 1er cas l’énergie est dépensé avec le balancier de l’anxiété et l’inquiétude, dans le second cas celui qui pousse à surmonter les obstacles.

Les forces d’équilibrage ont une telle emprise, qu »elles produisent toujours l’opposé de ce que l’on attend .

La confiance en soi représente le même potentiel que celui du manque de confiance en soi, mais avec un signe opposé.

Ce sont tout deux des potentiels en excès. La confiance n’est qu’un potentiel excessif temporaire.

La confiance n’a plus d’utilité si je ne cherche pas à avoir de l’importance, si je n’ai rien à défendre, à conquérir
Le manque de confiance n’a qu’une origine : la recherche de l’importance, d’être quelqu’un d’important.

Plus la recherche de l’importance est élevée , plus grand est le manque de confiance.

Pour échapper à ce labyrinthe la personne cherche à acquérir de la confiance par tous les moyens possibles.

Le secret de ce labyrinthe, c’est que ses murs s’écroulent lorsque vous cessez la lutte et renoncez à vouloir à tout prix faire reconnaitre votre propre valeur.

Les murs du labyrinthe sont faits d’importance.

Quoi que soit ce qui pousse une personne à agir, il y a toujours un rapport avec le sentiment de valeur personnelle.L’ homme est constitué ainsi.

Dans les relations humaines , l’intention interne est toujours orienté pour défendre et affirmer la valeur personnelle de telle ou telle manière.

En fait nous n’avons pas besoin de prouver quoi que ce soit à qui que ce soit, et de ce fait vient la sérénité.
Vous n’êtes pas obliger de lutter.
L’état de conscience et l’intention vous permettent d’ignorer le jeu des balanciers et d’arriver à vos fins sans vous battre. Et quand il y a liberté sans lutte il n’y a plus besoin de confiance.

La vie harmonieuse, c’est lorsque je m’aime moi-même, je m’accepte comme je suis et qu’aucun remord, ni culpabilité ne me tourmentent, j’agis sans hésitation d’après mon esprit et mon coeur.
Lorsque l’importance est à zéro, vous n’avez rien à défendre, rien à gagner. Vous vivez en accord avec votre ressenti et en toute sérénité, vous écoutez la voix du coeur.

Ainsi, ayant renoncé à la lutte pour votre valeur, ayant cessé de la soumettre au jugement des autres, et ayant rejeté l’importance externe, vous trouverez ce qui est considéré comme une authentique confiance.
L’équilibre est possible avec l’accord de l’âme et l’esprit, lorsque vous ne ressentez pas de culpabilité, de dépendance, de supériorité, de devoir et d’inquiétude.

Vous vivez en harmonie avec le monde et avec vous-même.

Cette attitude est tout à fait en accord avec la recherche du « lâcher prise » qui est aussi très libératoire.

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Bonjour

Aujourd’hui nous sommes heureux de vous présenter une nouvelle méthode de développement personnel; Transurfing, dont l’auteur est Vadim Zeland.

Site : http://interobjectif.net/ transurfing-de-vadim-zeland/

Cette méthode nous semble vraiment révolutionnaire et en accord avec ce que nous présentons sur notre site, en particulier avec « les secrets de l’attraction ».

Nous trouvons qu’elle présente un schéma de fonctionnement du monde facile à comprendre et utilisable immédiatement. Nous n’avons pas encore lu les 3 livres principaux qui décrivent la méthode mais nous commençons déjà à appliquer certains principes avec succès et nous préférons vous faire partager ces connaissances le plus rapidement possible.

Voici selon nous les principales idées du Transurfing:

1) L’espace des variantes

Selon leTransurfing, qui est basé sur les connaissances en astrophysique, il existe un espace des variantes qui comprend toutes les possibilités qui peuvent survenir dans notre vie. La réalité est une de ses possibilités que nous avons choisies de matérialiser dans notre vie.

Une des idées principales duTransurfinget donc qu’il s’agit surtout de choisir la vie que l’on veut avoir. La plupart du temps, nous savons ce que nous ne voulons pas et non l’inverse.

Aussi longtemps que vous n’êtes pas conscient de votre réalité, elle n’est sous aucun contrôle, elle ne fait qu’arriver.

D’autres personnes ont aussi évoqués cette idée que « tout est au magasin » et qu’il nous suffit de passer la bonne commande.

Nous pensons que c’est vrai dans la limite où cela n’interfère pas avec notre « programme » de vie, choisie avant de s’incarner dans cette vie (voir ce que dit notre thème d’astrologie karmique).

Si l’on a choisi d’expérimenter la pauvreté on aura beau demander la richesse, cela risque de ne pas fonctionner. En fait dans ce cas là nous pensons que nous n’arriverions pas à faire la demande correctement ou bien nous ne croirions pas à ces principes.

Ceci est aussi en complet accord avec notre vision de la vie comme un super jeu vidéo. Tout est déjà inscrit dans un jeu vidéo, c’est notre façon de jouer qui va dérouler tel ou tel scénario.

2) Les balanciers

Les balanciers sont des énergies qui agissent à travers le monde. Un balancier est créer par l’énergie des individus qui pensent dans la même direction . Les balanciers ont besoin des énergies des adhérents pour qu’ils fonctionnent. Cela peut-être des principes, des façons de pensées, des croyances, ou aussi des entreprises, des parties politiques…

Chaque fois que nos pensées peuvent être reliées à un balancier nous lui donnons de la force et nous tombons sous son contrôle. Plus nous donnons de l’importance à nos pensées , plus nous sommes sous son emprise.

Ce qui est intéressant de noter est que même si nos idées vont contre celles du balancier, et bien nous l’alimentons quand même, et il pourra ainsi nous manipuler.

Cela nous rappelle ce que disait Jésus: « On ne peut pas critiquer la médiocrité sans devenir soi-même médiocre. ».

Un exemple pour mieux situer les choses. On a vu par le passé des personnes organiser des manifestations contre des partis d’extrême droite. Cela n’a jamais fait baisser la puissance de ces partis mais a eu plutôt l’effet contraire.

Le meilleur moyen pour échapper aux balanciers, est d’être conscient, d’être observateur de ce qui se joue. C’est être acteur s’en se prendre au jeu. Il est nécessaire d’être détaché, comme un spectateur actif.

3) Potentiel en excès

Toutes situations qui représentent un risque pour nous (qui nous stresse) crée un potentiel énergétique en excès. La vie s’arrange pour réduire ce potentiel en excès par des forces d’équilibrage, souvent à nos dépends.

Si l’on a un projet très ambitieux par exemple, on aura de la difficulté à le réaliser à cause de ce potentiel en excès.

La solution est d’avoir un plan B, qui va nous enlever le stress causé par le risque de manquer son objectif et ainsi réduire le potentiel en excès.

C’est pour cela que souvent nos objectifs se réalisent lorsque l’on a lâché prise.

Nous envisageons de revenir sur leTransurfing à l’avenir car il y a beaucoup à dire.

Pour en savoir plus nous vous recommandons d’aller sur le site :

http://interobjectif.net/ transurfing -de-vadim-zeland/

et si possible de lire les 3 premiers livres de Vadim Zealand.

N’hésitez pas à nous faire part de votre opinion sur le Transurfing.

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité