Articles

Bonjour

Je voudrais aujourd’hui vous parler d’une loi fondamentale de la vie, il s’agit du respect.

1) Définition du respect

La définition du Larousse est la suivante:

  • Sentiment de considération envers quelqu’un, et qui porte à le traiter avec des égards particuliers ; manifestations de ces égards : Manquer de respect à quelqu’un.
  • Sentiment de vénération envers ce qui est considéré comme sacré : Le respect des morts.
  • Considération que l’on a pour certaines choses : Le respect de la parole donnée.

2) Respect des autres

Ce respect des autres devrait être appliqué dans la vie de tous les jours, lors des discussions au travail ou entre amis.

Il y a toujours quelqu’un qui a une opinion différente de la nôtre et il est important de respecter ces différences d’opinion, déjà pour éviter que cela dégénère en conflit, mais aussi pour nous permettre d’enrichir notre personnalité en nous ouvrant à des choses nouvelles pour nous.

Le piège dans une discussion c’est de donner trop de pouvoir à notre mental et à notre cerveau reptilien. En effet, avoir tort pour le mental c’est un peu la mort pour lui.

Pour le cerveau reptilien, quelqu’un qui dit quelque chose de différent devient un ennemi. C’est ce cerveau reptilien qui assure notre survie et donc il ne fait qu’appliquer une règle qui nous a probablement permis de survivre, mais dans le cas des discussions, ce fonctionnement est très gênant.

Si vous y prêtez attention, vous pouvez sentir ce réflexe du cerveau reptilien lors des conversations où une personne n’est pas d’accord avec vous. En sentant ce réflexe, vous pourrez mieux le dépasser et arriver à quitter une conversation sans être affecté par une opinion différente, voire très différente de la vôtre.

Je me rappelle le premier voyage spirituel avec Oasis Voyages en Inde. Nous avions un groupe d’une quinzaine de personnes, toutes avec une personnalité marquée et différente des autres. Cela a été un cauchemar pour les animateurs au début du voyage puis progressivement tout le groupe a évolué et chacun a de plus en plus respecté les autres, ce qui a permis de bien terminer le voyage.

Un respect particulier devrait être accordé aux aînés, parents, et toutes personnes handicapés de quelque manières que ce soit. Je pense que le non-respect de ces personnes entraine un karma important et justifié.

3) Sentiment de vénération envers ce qui est considéré comme sacré

Je pense important ici de respecter les religions et les croyances en général des autres.

Le manque de respect vis-à-vis des autres religions peut aller jusqu’à la guerre, ce que nous voyons régulièrement.

Ce manque de respect dans ce domaine pourrait s’expliquer par les efforts que demandent certaines religions. Les pratiquants ayant fait beaucoup d’efforts sont incités à penser qu’ils ne font pas ces efforts pour rien, qu’ils sont forcément mieux que ceux qui ne les font pas. C’est pour moi un peu le piège des religions. Elles poussent au marchandage avec Dieu. Je fais toutes ces prières, je suis allé tant de fois au lieu de culte Dieu me doit donc quelque chose et je suis forcément quelqu’un de bien.

En fait, il ne faut pas oublier les indications de bases de, je pense à toutes les religions, « aimes ton prochain comme toi-même » et « fais aux autres ce que tu aimerais que l’on te fasse ». Voilà 2 « règles » qui poussent vraiment au respect.

4) Considération que l’on a pour certaines choses : Le respect de la parole donnée.

Chaque fois que l’on donne sa parole que l’on s’engage à faire quelque chose qui concerne d’autres personnes, on doit s’y tenir sous peine de mettre dans la gêne les autres, et se créer un karma négatif.

Par contre si exceptionnellement un changement est vraiment souhaitable pour nous, rien n’empêche de revoir notre engagement avec les autres et de « renégocier » autre chose.

Nous espérons que vous avez eu le temps de visiter notre nouveau site. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques ou proposition d’amélioration à ce sujet.

Merci d’avance.

Écrit par Christian

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

1) Octobre 2010, Savez-vous que l’être humain a un grand pouvoir ?

2) Novembre 2010. La respiration un autre moyen pour atteindre nos objectifs

3) Décembre 2010, connaissez-vous les 5 tibétains ? 5 exercices en 5 minutes par jour pour rester jeune et en forme.

4) Janvier 2011, bonne année et bonne santé à tous.

5) Janvier 2011, utilisez-vous le miroir pour votre évolution ?

6) Février 2011, Qu’est-ce que le stress et ses conséquences

7) Mars 2011, Dieu existe-t-il oui ou non ?

8) Avril 2011, Qu’est-ce que la maladie (« Le mal a dit ») ?

9) Mai 2011, L’amour de soi

10) Juin 2011, L’amour de soi; son origine

11) Juillet 2011, Le cadre de référence

12) Août 2011, Nos côtés masculin et féminin

13) Septembre 2011, La fusion du masculin avec le féminin et sa puissance

14) Octobre 2011, Messages importants du Forum « Terre du Ciel » + vitesse lumière dépassée

15) Novembre et décembre 2011, Etes vous prêt pour 2012 ?

16) Janvier 2012, Bonne année 2012 et Initiation Spirituelle

17) Février/mars 2012, Pourquoi une Péritonite pour Christian ?

18) Avril/mai 2012, L’Apocalypse = levé de rideaux

19) Juin 2012, Connaissez-vous Transurfing ?

20) Juillet /août 2012, un autre outil de connaissance de soi; l’analyse Transactionnelle.

21) Septembre 2012, Dépasser nos handicaps

22) Octobre 2012, nous fêtons 30 ans de mariage

23) Novembre 2012, connaissez vous l’histoire du curé ?

24) Decembre 2012 & janvier 2013, Bonnes fêtes de fin d’année

25) Février 2013, La confiance en soi

26) Mars 2013, « Mais que suis-je donc venu faire sur Terre »

27) Avril/mai 2013, végétarien ou pas ?

28) Juin 2013, On a jeté le bébé avec l’eau du bain !

29) Juillet/août 2013, comment L’appeler ?

30) Septembre 2013, jouons avec la vie

31) Octobre 2013, une vision sur l’origine de la création

32) Novembre 2013, utilisons notre côté féminin dans la communication

33) Décembre 2013 et janvier 2014 Bonnes fêtes de fin d’année et excellente année 2014

34) Février 2014, Que nous propose 2014 ?

35) Mars 2014, Ca y est, c’est scientifiquement prouvé !

36) Avril 2014, Le Monde, notre Miroir

37) Que faut-il faire ?

38) Juin/ Juillet 2014, Que se passe-t-il lors de notre mort ?

39) Août 2014, Mais qui a fait ces super programmes ??

40) Septembre 2014, La réincarnation et le karma

41) Octobre 2014; De la vie en couple au couple intérieur

42) Novembre et décembre 2014, Mais pourquoi je n’ai pas demandé plus tôt ?

43) Janvier 2015, Excellente année 2015

44) Février 2015, L’influence des croyances sur notre biologie, l’épigénétique

45) Mars 2015, La recherche de la vérité et le discernement

46) Avril et mai 2015, Nous sommes plus que notre corps

47) Juin, Juillet, Août 2015, Est-ce juste de dire ; “Je suis Dieu” ?

48) Septembre 2015, Est-ce juste de dire ; « Je suis Dieu » ? Suite

49) Octobre 2015, « Ce que l’on fait aux autres c’est à soi qu’on le fait. »

50) Novembre 2015, Sommes nous responsables de ce que nous vivons ?

51) Décembre 2015, nous vous souhaitons une excellente année 2016

52) Janvier, février et mars 2016, Une méditation, simple basée sur la respiration

53) Avril 2016, Contacter la source Divine

54) Mai 2016, Le bien et le mal

55) Juin, juillet et août 2016, La critique

56) Sept. 2016, que faire pour ne plus refaire les mêmes erreurs

57) Oct. 2016, comment utilisez-vous votre pouvoir créateur ?

58) Nov. 2016, Comment faire pour avoir de la chance ?

59) Dec. 2016, Bonne année 2017

60) Jan. 2017, Que souhaitez-vous pour cette année ?

61) Fev., mars 2017 On fête les 10 ans d’Oasis Voyages ensemble ?

62) Avril, mai 2017, Faut-il toucher le fond ?

63) Juin 2017, Savez-vous viser le milieu de la croix ?

64) Août 2017, Prendre des décisions avec le mental ou avec le coeur ?

65) Septembre 2017, Est-ce que vous utilisez le gouvernail pour vous diriger ?

66) Octobre 2017, Quel avenir pour celui qui renie son Père et violente sa Mère ?

67) Novembre et décembre 2017, d’où viennent certains problèmes relationnels ?

68) Janvier à Mars 2018, Excellente année 2018 et nouveau site

69) Avril 2018, une loi fondamentale de la vie; le respect

70) Mai 2018, réglementation RGDP voulez-vous rester en contact avec nous ?

Boîte de réception
x

Qu’est-ce que le bien et le mal ? Les énergies négatives sont-elles si négatives que cela ? sont-elles utiles ?

Bonjour

1) Le jeu Divin

Aujourd’hui, je vous propose une réflexion sur l’interprétation du bien et du mal (incluant les énergies négatives et les énergies positives).

Je pense que pour bien comprendre ces deux notions il faut revenir au pourquoi de notre présence sur terre et dans quel but.

Comme je l’ai déjà évoqué, je pense que nous sommes ici dans un jeu dont le but est d’évoluer toujours davantage pour retourner à la Divinité. À l’origine, nous sommes tous issus du Divin, qui s’est divisé pour s’expérimenter, se découvrir, se recréer, s’expanser, jouer…dans la matière.

Ce jeu consiste à faire les meilleurs choix de façon à apprendre, à progresser sans douleur.

2) « Ève a croqué la pomme »

Je pense qu’il faut aussi se rappeler le moment où Ève a croqué la pomme et interpréter ce symbole autrement.

Mon interprétation est qu’avant ce moment-là, l’homme ne pouvait pas faire d’erreur, étant « connecté » directement à la source et n’ayant pas le libre arbitre lui permettant de faire des erreurs, il vivait donc dans un certain paradis où tout allait bien … un peu prévisible et un peu ennuyeux.

En choisissant de croquer la pomme de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, le libre arbitre a été donné à l’homme, et là tout est devenu possible même les graves erreurs.

Mais le jeu est devenu plus intéressant, plus intense, mais évidemment parfois plus dramatique.

3) Interprétation du bien et du mal

Avec cette vision-là, le bien serait tout ce qui est positif, heureux, facile, nous permettant d’évoluer sans douleur, sans souffrance, dans une découverte permanente.

Le mal, la souffrance, serait en fait un guide pour nous indiquer que nous ne sommes pas sur la bonne voie. Ces forces-là seraient des forces de changement.

Un peu comme un professeur qui nous punit pour nous pousser à faire mieux et à passer en classe supérieure.

Dans ce cas-là le mal est-il négatif ? Probablement pas tant que cela.

Il y a beaucoup de personnes qui ont vécu des choses difficiles et qui disent ne pas regretter ce qui s’est passé car cela leur a permis de comprendre et d’évoluer.

4) La relation avec le monde d’aujourd’hui

Maintenant posons-nous les questions suivantes : pourquoi aujourd’hui, il y a autant de forces sombres (guerres, pollution, corruption…) et pourquoi l’énergie du mal est-elle aussi forte ?

À mon avis, cela pourrait être dû au changement d’ère car nous passons de l’ère du Poisson /Vierge à l’ère du Verseau/Lion.

Les forces du mal pourraient bien être plus importantes car nous devons passer d’un mode de fonctionnement à un autre. Le monde sera bientôt très différent.

Il y a donc de très nombreux changements à effectuer, d’où beaucoup plus de forces sombres, des forces du changement.

La nouvelle ère ne rendra pas forcément le monde idéal, mais ce sera un monde en relation avec les énergies de l’ère du Verseau.

Ceci permettra donc de nouvelles expérimentations en relation avec ces énergies particulières (vibrations, ondes, technologie avancée, fraternité, complémentarité, collaboration, justice, partage, spiritualité…).

Que pensez-vous de ces explications ?

Vos avis nous intéressent et nous vous remercions par avance pour vos commentaires.

Ecrit par Christian

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

En cas de souffrance pourquoi pas s’intérioriser, placer sa conscience au niveau de son coeur, et contacter la source Divine pour obtenir une aide précieuse (Divine).

Bonjour

1) Situation de souffrance

A un moment donné de ma vie, je me suis retrouvée dans une situation, où je ressentais un profond mal-être. Je n’acceptais pas la situation qui s’annonçait et surtout je ne voulais pas changer ma façon de vivre.

Je priais (suppliais) la source Divine, pour que ma vie reste comme elle était, mais je restais dans la souffrance et la situation persistait.
Sachant que nous ne pouvons changer ni les personnes ni les situations et que nous sommes responsables de ce qui nous arrive, j’ai décidé de me faire aider.

Lorsque nous sommes devant un obstacle, c’est comme si nous étions devant une montagne, à sa base. Elle nous paraît énorme et difficile à gravir (insurmontable), par contre si nous prenons du recul, de la hauteur, une vue d’ensemble, c’est beaucoup plus facile. Les personnes extérieures à nos problèmes ont ce recul.

2) Astrologie Spirituelle

Donc par l’astrologie spirituelle de mes amis Thot et Émeraude, j’ai pu découvrir avec mon thème que je me trouvais dans une période de grand changement, une renaissance.
Par mon thème il m’était demandé de changer ma façon de fonctionner.
Résister au changement donnait lieu à la souffrance. J’ai compris le message, mais comprendre et intégrer sont deux actions différentes !

3) Intériorisation

Mon mal-être et la situation persistaient. Devant ma souffrance adoucie, mais présente, je me suis intériorisée. J’ai alors placé ma conscience au niveau de mon coeur, et là j’ai parlé à la source Divine : « Je m’en remets à toi, toi seule sais ce qui est bon pour moi « . Et là ! j’ai ressenti une délivrance, un poids tomber, j’étais heureuse, soulagée, confiante. Ce qui allait arriver été forcément le mieux pour moi.

Suite à ma prise de conscience, avant de faire des actions dont une décisive, je me suis intériorisée, placée dans mon coeur, connectée à la source et la situation s’est débloquée.

J’avais l’impression que la source Divine m’avait abandonnée, mais c’était moi qui l’avais abandonnée. Je n’étais pas connecté à elle.

4) Conclusions

Nous avons tous cette étincelle Divine en nous et nous avons tendance à l’oublier. Nous nous sommes construit sur des repères qui nous rassurent, et l’inconnu nous fait peur, mais parfois les événements de la vie nous invitent à changer notre façon de fonctionner, car elle représente une entrave sur le cheminement de notre soi Divin.

Des prises de conscience au niveau de notre coeur sont nécessaires, ainsi que notre connexion avec la source Divine.

« Namasté » je salue le Divin qui est en vous ». C’est une salutation utilisée en Inde et au Népal, que j’aime beaucoup.

Je vous souhaite une excellente et belle journée, à bientôt.

Écrit par Lyvia

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Au début de la création il y avait une immense énergie, immense intelligence, comme un grand Soleil, qui décida de se découvrir, et de s’expérimenter à travers la matière…

Bonjour

L’origine de la création

Aujourd’hui je souhaiterais partager ma vision actuelle sur l’origine de la création, avec l’intention d’avoir votre avis sur ce sujet qui me semble très important, en particulier pour répondre aux questions de base;

Qui suis-je ? Où vais-je ? Dans quel état j’erre ?

Au début de la création il y avait une immense énergie, immense intelligence, comme un grand Soleil, qui décida de se découvrir, et de s’expérimenter à travers la matière.

Pour cela ce Soleil se divisa en esprits (non sexués) et chaque esprit au cours du temps donnera naissance à un grand nombre d’âmes (sexuées) qui prendrons chacune un corps de matière.

Après la mort l’âme retourne à l’esprit qui se nourrit des expériences recueillies par l’âme.

C’est la descente dans la matière.

Le retour à l’unité

Le but du jeu est pour nous de faire le chemin inverse c’est le retour à l’unité.

L’arc en ciel

Pour ce qui concerne le début je voudrais vous raconter une expérience personnelle (Christian). Lors d’un cours de physique le professeur nous montrait qu’en projetant une lumière blanche comme celle du soleil sur un prisme en verre nous obtentions les 7 couleurs de l’arc en ciel, et si sur une disque nous avons les 7 couleurs de l’arc en ciel, en faisant tourner ce disque nous obtenions la couleur blanche.

Cela fut pour moi une découverte extraordinaire, comme une révélation.

La division du soleil en esprits me semble être la même chose. D’ailleurs pour les maîtres ascensionnés il y a aussi une référence à 7 rayons de couleurs.

Nous pouvons imaginer que chaque couleur représente une qualité principale, un domaine de vie à expérimenter. Par exemple le rouge serait le côté physique, le sport, l’action, la guerre, tandis que le violet serait au contraire les facultés supérieures de l’esprit comme la compassion, la spiritualité la méditation.

On ne peut pas expérimenter uniquement des notions aussi pures, aussi nous pensons qu’il y a eu d’autres divisions par exemple dans la couleur rouge on va rajouter 7 couleurs et ainsi de suite pour les autres 6 couleurs du début.

On peut ainsi expérimenter toutes les 7 couleurs mais avec une dominante à chaque fois, et nous pouvons refaire la même chose en divisant à nouveau pour privilégier 2 couleurs puis on re-divise pour avoir toujours 2 couleurs mais d’autres puis 3, puis 4 etc.

Si l’on rajoute des différents pourcentages pour l’influence d’une couleur sur les autres, on peut arriver à une infinité de possibilités, de combinaison de couleurs différentes avec les unes plus fortes que les autres par un certain pourcentage.

Voir le document joint pour visualiser plus facilement (du moins je l’espère) cette division.

Exemple de Division du Soleil en Esprits

Des couleurs aux planètes

Ramené à ce qui nous concerne, la vie sur Terre, l’influence des différentes couleurs se matérialise par l’influence de la position des planètes par rapport à nous. Chaque planète nous influençant à un degré différent suivant leur position en signe, en maison et suivant les aspects, les angles qu’elles forment entre elles.

La planète dite rouge, Mars, représente bien l’action, la guerre, l’action physique.

A noter que chaque aspect du thème donne à la fois un trait de caractère et un aspect de notre destin.

Avec l’influence des planètes nous percevons facilement le nombre infini de combinaisons possibles, chaque naissance a un thème unique et cela sera toujours vrai dans des milliers d’années.

Tout expérimenter

Le Divin a décidé de tout expérimenter et tout signifie tout. Rien n’est trop beau pour lui mais aussi rien n’est trop moche (à nos yeux) pour lui.

Ceux qui disent « Dieu n’existe pas sinon il ne permettrait pas ceci ou cela » n’ont peut-être pas compris que Dieu a choisi detout expérimenter à travers nous et il nous a laissé le libre arbitre (à mon avis au moment symbolique où Adam et Eve ont croqué la pomme de l’arbre de la connaissance du bien et du mal).

D’autre part pour vivre certaines expériences il faut que notre niveau de conscience soit limité, et ceci explique que nous ne pouvons pas toujours comprendre pourquoi ce qui nous paraît injuste est en fait très juste et a son utilité.

On remonte comment ?

Voilà pour la division et la descente dans la matière, mais pour la remontée vers l’unité qu’en est-il ?

Peu de personnes en parlent, je ne connais que Daniel Meurois qui en mentionne le principe dans son livre « Comment dieu devint Dieu ».

Il dit que plusieurs maitres peuvent s’incarner dans une planète (c’est un être vivant comme nous mais à un degré plus élevé sur l’échelle de l’évolution) et à ce moment là leurs esprits fusionnent pour n’en former qu’un.

Chacun restant lui-même mais avec quelque chose en plus…

Le chemin semble long pour arriver à reformer l’unité, le soleil du début, mais le temps n’est probablement qu’une illusion et ce soleil est peut-être déjà là (a toujours été là ?) …

En espérant que cela ne vous a pas donné le vertige, nous attendons vos commentaires.

Ecrit par Christian

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Bonjour

La vie sur terre est comme une grande scène de théâtre.

La plupart du temps, l’être humain est acteur, impliqué dans la scène, sans en être conscient.

Notre pouvoir co-créateur

Souvent à son détriment, car n’étant pas conscient de son pouvoir co-créateur (voir lettre mensuelle n° 1 sur le pouvoir de la pensée), il crée son univers en fonction de ses croyances, ses peurs, ses limites …

L’ idéal c’est de rester acteur tout en étant spectateur de ce qui se joue, vivre le moment présent en conscience, observateur du déroulement de la scène.

Attention au balanciers négatifs

Voir, ressentir si cela nous convient ou non, observer si nous ne sommes pas pris dans un balancier négatif (voir lettre mensuelle n°19 sur le Transurfing).

Si nous sommes pris par un balancier, il est important à ce moment là de prendre conscience que deux choix s’offrent à nous :
1) De le subir
2) De changer la mise en scène, de la transformer.

Je vais vous donner un exemple:

J’arrive parmi un regroupement de collègues, qui sont est entrain de critiquer une personne absente.

Comme nul n’est parfait, je serai tenté de prendre parti et de me mettre moi aussi à la critiquer.
Si c’est le cas, j’entre dans un balancier négatif, qui se nourrira de mon énergie.
De plus la loi de cause à effet (la loi du karma, la loi boumerang…..) s’arrangera pour me faire arriver une situation similaire à celle de la personne critiquée, afin de me rendre compte que moi aussi je ne suis pas parfaite.

Attention parfois les balanciers sont plus rusés en rajoutant par exemple de la culpabilité.

A partir du moment où nous nous sentons mal dans ce que nous vivons, il est temps d’observer le jeu.

C’est notre âme, notre côté féminin, intuitif qui nous parle et nous invite à changer d’attitude.

Nous sommes maître de notre destinée, mais faut-il en être conscient !

Anticiper les changements

La vie se pilote un peu comme une voiture. Il faut être conscient des virages à prendre (changer notre comportement, notre façon d’être) pour éviter des désagréments (sortie de route ou autre).

Nous pouvons anticiper les changements en visualisant notre nouvelle façon d’être et d’agir (voir la visualisation).

Augmenter son niveau de conscience de ce qui nous arrive (voir les virages) et visualiser les changements nécessaires permet ainsi d’évoluer en douceur.

Ce que l’on n’apprend pas par la sagesse nous l’apprenons par la souffrance, alors pourquoi pas choisir la sagesse !

D’autre part, nous constatons qu’actuellement nous passons de plus en plus de temps sur des jeux virtuels, la  » télé réalité « …. , plutôt que de jouer notre propre vie !

N’hésitez-pas à nous faire part de vos réflexions sur ce sujet.

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Quel est le nom le plus approprié pour désigner l’intelligence, l’énergie qui nous a créé ?

Bonjour

Nous allons revenir sur la lettre mensuelle précédente pour vous communiquer le retour que nous en avons eu concernant comment appeler l’énergie, l’intelligence qui nous a créé.

Un première constatation, c’est la lettre pour laquelle nous avons eu le plus de retour jusqu’à présent. Un grand MERCI à vous pour cette participation.

Ci-après de manière anonyme les principaux commentaires que vous nous avez fait:

· Bon sujet de réflexion…
Mais moi j’assimile plutôt Dieu au SOI. Pour moi chacun de nous est ce que l’on appelle Dieu. C’est en fait notre être le plus profond qu’il faut arriver à faire manifester. Après, le dessein de la création est un processus naturel formidable, infini et éternel !!!!
· J’ai juste la conviction que nous avons été tous créés par un être suprême, Dieu le seul et l’unique, qui dans sa bonté, a racheté notre monde perdu par le péché grâce au sacrifice de son fils unique le Seigneur Jésus Christ notre sauveur.
· Concernant la réponse à votre question, dans ma religion, le nom qu’on donne à cette intelligence supérieure est Allah, qui a 99 noms (ou attributs) comme par exemple: le juste, le miséricordieux, le puissant, le premier, le dernier, l’apparent, le caché, etc. et je ne vois pas d’autre nom à lui donner.
· Je le nomme le grand créateur, l’intelligence créatrice du subconscient comme dit Joseph Murphy. Merci a vous et pour moi je le nomme aussi le Dieu d’amour créateur et énergie de toute chose.
· Je trouve que le mot…divin…définie toute chose, religion qui se rapporte a l’univers infini
· Je suggère la source, la source divine ou la source universelle.
· Le créateur.
· A propos de votre question, pourquoi devrions-nous chercher un nom pour qualifier Dieu ou l’énergie créatrice, puisque déjà nous ne comprenons pas de quoi il s’agit. Ne croyez vous pas que la religion n’est qu’un guide qui vous fait visiter les monuments mais ce n’est pas elle le constructeur. Ne pensez-vous pas que la foi consiste à accepter les lois qui régissent l’univers, soit celles qui bâtissent, soit celles qui détruisent, tout est utile à quelque chose donc c’est sa raison d’être.

Par rapport à vos réponses nous faisons l’analyse suivante :

· Le Divin, le Créateur, la Source nous paraissent très adaptés. D’autre part, et comme suggéré par une personne, pourquoi pas utiliser plusieurs mots.

· Nous allons donc revoir le site pour changer le nom et utiliser surtout « le Divin » mais aussi d’autres mots qui ont été suggérés.

Nous vous remercions encore très sincèrement pour votre participation et n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

Nous vous souhaitons une excellente rentrée.

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Après tous les massacres commis en son nom, peut-on encore utiliser le mot Dieu ?

Bonjour

Quel mot devrait-on utiliser pour désigner l’intelligence, l’énergie qui a créé le monde actuel ?

Nous sommes un peu gênés sur notre site et dans nos lettres mensuelles pour parler de cette énergie, de cette intelligence.

En effet depuis de nombreuses années les religions ont fait tuer de nombreuses personnes au nom de Dieu et cela se produit encore aujourd’hui.

Ceci a conduit de nombreuses personnes à rejeter toute idée d’intelligence supérieure et de revenir complètement matérialiste. On ne croit qu’à ce que l’on voit.

J’ai pu constater aussi que certains se représentaient Dieu sous une forme humaine et uniquement de sexe masculin, ce qui peut gêner les personnes de sexe féminin qui se sentent exclues et rejettent ainsi Dieu.

On a jeté le bébé avec l’eau du bain !

Je ne sais pas si vous connaissez cette expression, mais je trouve que dans ce cas elle représente bien ce qui c’est passé. En rejetant les religions à cause des guerres qu’elles avaient provoquées (on a tué et l’on tue encore au nom de Dieu), nous avons rejeté toutes croyances en une intelligence supérieure, toute spiritualité vraie.

Ceci est arrivé alors que nous avons toujours sous nos yeux la preuve de l’existence de cette énergie supérieure, ne serait-ce que par l’observation de la complexité d’un oeil, du système de reproduction, des neurones, de la complexité et la beauté d’une fleur… Nous voyons aussi tout le travail et l’énergie que mettent les fabricants de robots pour arriver à quelque chose qui est encore extrêmement loin de la complexité d’un être humain.

Cela ne se fait pas tout seul !

Ce rejet de la spiritualité a aussi été permis par « le Divin » de façon à vivre des expériences nouvelles en rapport avec le cycle, l’Ère que nous vivons.

Pour revenir au nom de l’énergie créatrice nous avons une question à vous poser; quel mot faut-il utiliser aujourd’hui pour représenter cette énergie, cette intelligence à l’origine de tout ce qui existe, et de notre création, sachant que le mot Dieu évoque pour beaucoup des choses négatives ou la religion (pas la vraie spiritualité) ?

Dans le passé certains l’appelaient le Sans Nom, ou l’Innommable. Faut-il revenir vers cela ?

Nous attendons avec impatience vos réactions avant de peut-être modifier notre site au sujet du nom pour représenter l’intelligence, l’énergie qui nous a créés ainsi que l’univers.

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

Bonjour

 Dans notre précédente lettre mensuelle nous vous parlions de l’Amour de soi, dans celle-ci nous allons vous parler de son origine.

Nous nous aimons ou sentons aimé suivant l’appréciation que nous nous sommes fait des attitudes des parents pendant notre enfance.

Nos parents (ou ceux qui jouaient ce rôle) nous ont servie de modèles, de référence pour nous construire.

L’attitude du parent du même sexe est le modèle pour s’aimer et donner de l’amour.

Exemple : une femme qui n’accepte pas que sa mère soit trop fière, lorsqu’elle agira ainsi elle ne s’aimera pas.

Par contre lorsqu’elle agira dans les attitudes qu’elle admirait chez sa mère, elle se sentira bien et s’aimera.

L’attitude du parent opposé est le modèle pour être aimé, pour recevoir de l’Amour.

Exemple : une femme qui avait son père qui la prenait sur ses genoux, lui donnait beaucoup d’attention. Elle se sentira aimé lorsque son conjoint aura avec elle une attitude similaire.

L’attitude des parents envers leur conjoint influence la relation de couple.

L’attitude des parents envers nous influence notre attitude envers les enfants.

L’attitude des parents envers les autres influence notre attitude envers les autres.

Notre appréciation des autres, de nous mêmes, ou des situations est étroitement lié à notre cadre de référence personnel (notre champ de conscience, notre vision du monde).

Exemple

Vous pouvez si vous voulez aller plus loin marquez sur une feuille de papier les attitudes des parents, d’un côté la mère, de l’autre le père pour divers domaines. Nous vous avons joint un modèle sous Excel: Amour de Soi

Exemple : tempérament général avec moi, avec le conjoint et les autres, attitudes envers l’argent, la religion, la sexualité, la confiance en moi, en le conjoint, en eux, la santé, la punition, l’affection avec moi, le conjoint, les autres…

Servez-vous ensuite de ce tableau pour prendre conscience de comment vos parents ont influencé votre amour de vous.

Cette prise de conscience devrait vous amener à changer les comportements qui ne vous conviennent pas et ainsi avoir plus d’amour pour vous et faire plus attention à vos relations avec les autres (votre conjoint , vos enfants…) pour que eux aussi aient plus d’amour pour eux-mêmes. C’est ce que nous vous souhaitons à tous.

Si vous le voulez bien nous vous parlerons dans notre prochaine lettre mensuelle de notre cadre de référence personnel.

Cordialement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité