Bonjour

Que pensez-vous de notre responsabilité dans ce que nous vivons ?

1) Les problèmes ne viennent pas de l’extérieur

Tout autour de nous, nous pouvons constater des conflits au sein de notre famille, notre travail… dans notre société en général, jusqu’au niveau mondial où la dualité et la séparation sont d’actualité.

Est-ce la fatalité, la malchance ?
Eh bien non !
En général nous pensons que tous les problèmes viennent de l’extérieur de nous et que nous n’en sommes pas responsables. C’est une erreur !

2) Notre pouvoir créateur

Que faisons-nous alors de notre pouvoir co-créateur (lettre mensuelle n°1) !
Le problème, c’est que nous fonctionnons par automatisme et nous ne sommes pas conscients de ce qui se joue.
Nous sommes pris dans le jeu de la vie, acteur sans être observateur, sans cet oeil observateur qu’a un réalisateur pour son tournage et qui pourtant est fondamental.

3) Notre perception, notre vision et notre interprétation sont déformée

De plus, notre perception, notre vision et interprétation sont déformée (nous reconstituons inconsciemment notre milieu familial de 0 à 7 ans par rapport à nos interprétations des événements de la vie de cette période) et nous empêche de voir la réalité telle qu’elle est. Nous agissons et nous ressentons, non pas en accord avec la réalité, mais à l’image que l’on s’en fait (lettre mensuelle n° 11).

Si nous prenons du recul, de l’altitude aux événements, nous pouvons en comprendre le mécanisme et le changer.
L’idéal c’est de vivre pleinement en conscience de ce que nous créons tout en étant en contact son essence divine, écouter sa voix intérieure .
Sinon dès que nous ressentons un « mal-être, » une baisse d’énergie, c’est le signe qu’une prise de conscience doit être faite et l’invitation à changer notre manière de fonctionner et de penser.

4) Des solutions

Voici quelques méthodes pour faciliter notre changement:

Dès que vous vous réveillez, alors que vous êtes encore entre le sommeil et l’éveil programmez votre journée en formulant des pensées positives en utilisant les verbes au présent. Exemple :  » Aujourd’hui je suis plein(e) d’énergie et d’Amour ».

Autre méthode, vous pouvez utiliser votre respiration .
A chaque inspiration pendant une dizaine de respirations conscientes, formulez des phrases comme : »Plus j’inspire et plus je me sens bien » ou bien  » tout va de mieux en mieux » .

5) Quand savons-nous que nous sommes responsables ?

Nous savons que nous sommes responsables quand nous acceptons d’assumer toutes les conséquences de nos actes, de nos pensées, de nos paroles, de nos décisions et de nos réactions.
Etre responsable c’est savoir que nous créons tout ce qui nous arrive selon nos choix conscients ou inconscients.

Essayons d’être conscients de notre responsabilité de notre bien être. Le changement commence de l’intérieur au niveau individuel.
Nous en récoltons un enrichissement personnel, un épanouissement, qui ensuite se répercute sur la société.
Nous récoltons ce que nos semons, alors semons de l’Amour !

Je vous souhaite une belle créativité de votre vie, remplie de bonheur.

Ecrit par Lyvia

Chaleureusement,

Lyvia et Christian de Succès et Spiritualité

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 4 =